Comment faire ses ongles en gel ?

BeautéOnglesComment faire ses ongles en gel ?

Les ongles en gel sont une véritable révélation ! Plus faciles à faire que les ongles en résine, ils sont tout aussi résistants. Pour faire vos ongles en gel à la maison, il suffit d’avoir le bon matériel, des conseils précis et un peu d’entrainement. Quels sont les avantages des ongles en gel ? Quel est le matériel nécessaire ? Comment faire ses ongles en gel ?

Pourquoi faire ses ongles en gel ? 

En quelques mots, les ongles en gel font partie des techniques d’onglerie moderne. Le gel est résistant et plus facile à travailler que la résine. Il peut s’appliquer sur l’ensemble de l’ongle naturel, mais on peut également construire une extension d’ongles au chablon si on souhaite avoir plus de longueur.

Le gel tient plusieurs semaines et il ne s’écaille pas. Concrètement, si vous faites des ongles en gel, vous aurez une manucure parfaite pendant 2 à 3 semaines. Au-delà de ce temps, il est nécessaire de savoir comment faire un remplissage afin de dissimuler l’ongle naturel qui repousse. 

En outre, contrairement à l‘ongle en capsule, l’ongle en gel offre un résultat très naturel grâce à sa finesse et à la faciliter de fondre la jonction entre l’ongle naturel et le gel.

Les ongles en gel, c’est pour qui ? Pour toutes celles qui souhaitent avoir une manucure parfaite pendant plusieurs semaines ! Mais aussi pour les personnes qui souhaitent lutter contre l’onychophagie (rognage d’ongle). Enfin, le gel permet de camoufler les imperfections comme les stries, les taches et les ongles jaunis.

Je souhaite toutefois mentionner qu’il existe certaines contre-indications : infections, mycoses, ongles très mous.

Pourquoi faire ses ongles en gel ? 

Quel matériel pour faire ses ongles en gel ?

Pour faire des ongles en gel, il vous faut… du gel, mais pas que ! En réalité, il vous faut tout un attirail professionnel (qui est rapidement rentabilisé). Voici ma petite liste :

  • primer
  • cleaner
  • gel de base ou gel monophase avec un pinceau adapté
  • gel ou vernis ou semi permanent de couleur
  • top coat
  • lime à ongle et polissoir
  • lampe uv ou led

La lampe LED ou UV est indispensable. Sans elle, vous ne pouvez rien faire ! Elle permet de sécher le gel. Ce dernier ne peut pas durcir à l’air libre ! Comment fonctionne une lampe led ou uv ? La lampe UV contient des néons qui diffusent des ultra violets. Quant à la lumière led, elle est produite par des diodes électroluminescentes et la longueur d’ondes diffusée est plus basse que celle des UV.

Il existe également des lampes hybrides qui permettent de catalyser tous les gels. C’est en fonction de la technologie que vous allez choisir votre lampe. À l’origine, on trouvait exclusivement des lampes et des gels UV. Depuis l’apparition des lampes led sur le marché, les gels deviennent de plus en plus compatibles. Pensez à bien regarder sur le flacon des gels s’ils sont compatibles LED/UV et à quelle puissance (généralement 36 watts pour les UV).

À savoir : avec une lampe led, 30 secondes suffisent à catalyser la couche, contre 2 minutes avec la technologie UV.

Comment faire des ongles en gel étape par étape ? Ton pa
Source : Shutterstock

Comment faire des ongles en gel étape par étape ? 

Avant de passer aux choses sérieuses, il est indispensable de procéder aux étapes classiques de la manucure : limage, polissage, traitement des cuticules. Puis, il convient de suivre les étapes dans l’ordre :

  1. Appliquez le primer sur toute la surface de vos ongles. Ce produit est essentiel puisqu’il permet de faire tenir le gel.
  2. Créez une boule de gel avec votre pinceau et apposez cette boule au centre de l’ongle. Travaillez là pour couvrir toute la surface, sans toucher la peau.
  3. Catalysez sous lampe led ou uv.
  4. Polissez la surface en gel à l’aide d’une lime ou d’un bloc polissoir, afin de rendre la couche de gel homogène.
  5. Appliquez le gel ou le vernis semi permanent de couleur, catalyser. Puis, faire la seconde couche.
  6. Réalisez les techniques de nail art (facultatif). Il peut s’agit de stickers, de dessin au pinceau, de strass, de paillettes ou de stamping.
  7. Appliquez la couche de top coat, passer sous la lampe.
  8. Dégraissez avec un cleaner.

Pour réparer ongle en gel abîmé, le process est similaire. Limez la surface de l’ongle, puis reprenez le protocole à partir de l’étape 2.

Comment faire pour le gel UV tienne ? 

Le gel UV tient si vous utilisez une lampe UV. Certains gels UV passent aussi sous lampe LED. Toutefois, il est indispensable de vous en assurer en lisant la notice sur le flacon de gel.

Le second point qu’il faut traiter concerne l’adhésion entre l’ongle naturel et le gel. On constate que certaines personnes tiennent moins bien le gel. Cela s’explique par une humidité naturelle de l’ongle. Quoi qu’il en soit, il est fondamental d’utiliser un primer sur ongle propre et dégraissé. Cette solution permet de sécher la surface de l’ongle et d’ouvrir les écailles. Le gel tiendra beaucoup mieux avec un primer (qu’on connait aussi sous l’appellation nail prep).

Pourquoi le gel sur les ongles ne tient pas ? 

Certaines novices s’étonnent, car le gel ne tient pas sur les ongles. Je vous explique les causes.

Comment pour tous les différents faux ongles, il y a un protocole et des techniques de pose à respecter. Dans la majorité des cas où on voit que le gel ne tient pas, c’est que ce protocole n’est pas respecté.

Les deux bases pour un gel qui tient réside dans :

  • la préparation de l’ongle
  • la pose du gel

En effet, l’ongle doit être bien préparé et poreux pour que le gel tienne. C’est pour cela qu’on doit appliquer un primer. Puis, la façon de poser le gel va être déterminante. Le gel doit être posé de façon parfaitement délimitée et homogène. C’est l’étape la plus technique qui demande de l’entrainement. Une couche de gel qui touche la peau ou qui n’est pas homogène risque de créer des infiltrations d’air. En cas d’infiltration, le gel va forcément se décoller puisqu’il ne sera pas parfaitement adhéré à l’ongle.

Quels sont les dangers des ongles en gel ? 
Source : Shutterstock

Quels sont les dangers des ongles en gel ? 

Les ongles en gel ne présentent pas de risque pharamineux. En revanche, je vous invite à être vigilante vis-à-vis des possibilités liées aux infections microbiennes et fongiques. Les ongles et notamment les ongles des orteils sont sensibles aux mycoses. 

En outre, les personnes faisant des allergies peuvent présenter une réaction à certaines substances présentes dans les gels : rougeurs, décollement de l’ongle, enflure, éruptions cutanées. Ayant cette information, je recommande vivement de faire un essai lorsque vous utilisez de nouveaux produits.

Enfin, le danger le plus courant est bien minime : il s’agit du ramollissement des ongles. Il s’avère qu’à long terme, poser du gel sans faire de pose va abîmer la plaque de l’ongle et l’affiner. Pour que cela n’arrive pas, pensez à laisser vos ongles naturels de temps à autre pour leur prodiguer des bons soins et leur permettre de durcir. Apprenez comment hydrater les ongles naturellement pour leur redonner leur vitalité d’origine. Pour ma part, j’adore les huiles végétales (huile d’olive, jojoba, ricin et Argan). J’ajoute quelques gouttes d’huile essentielle de citron, de tea tree, de ciste ou de laurier noble en fonction de mes besoins.

Pensez également à couper et limer vos ongles pour les renforcer. Si vous cherchez quelle forme d’ongle choisir sur ongle court, je vous conseille le carré ou l’ongle arrondi, au moins le temps de la repousse.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here