Beauté Ongles porcelaine : qu'est-ce que c'est ?

Ongles porcelaine : qu’est-ce que c’est ?

Les ongles en porcelaine, également appelés acryliques ou DIP system, c’est le top du top dans le domaine de l’onglerie. En effet, il s’agit de faux ongles en acrylique recouverts de fibre de verre. Le résultat final est très raffiné et élégant. En effet, les ongles en porcelaine, c’est la technique la plus élaborée pour une manucure parfaite. Comment faire soi-même ses ongles en porcelaine ? Quel est le matériel le plus adapté ? Comment effectuer le retrait et prendre soin de ses ongles ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les ongles en porcelaine.

Qu’est-ce que le gel porcelaine pour vos ongles ?

Le gel porcelaine, c’est une technique entre le gel et la résine acrylique. On peut le travailler sur ongles naturels ou sur extensions, c’est-à-dire sur des capsules. Les finitions possibles sont variées : French, couleurs, semi-permanent, etc. Le gel porcelaine se constitue à partir d’une poudre et d’un produit activateur qui va durcir l’ongle sans catalyser. Appliquer soi-même des ongles en porcelaine est tout à fait possible. De plus en plus de non-professionnelles se mettent à faire leurs ongles à la maison et délaissent les instituts de beauté. En effet, on doit compter au bas mot 50 euros pour une pose d’ongles en porcelaine, sans oublier le remplissage toutes les 2 à 3 semaines (15 à 20 €). Question rentabilité, le calcul est rapide : acheter les produits sur Internet ou chez un grossiste et s’entraîner coûte bien moins cher.

L’énorme avantage de la porcelaine, c’est qu’on n’a pas besoin de lampe UV ou LED ! Pour celles qui souhaitent avoir des ongles parfaits sans investir dans un attirail de guerrière, c’est le bon compromis. Il faudra cependant s’équiper un minimum et se procurer tous les produits nécessaires :

  • poudre de façonnage spécifique
  • lime à ongle, bloc ponce
  • cotons en cellulose
  • dégraissant
  • primer (nail prep)
  • base coat
  • activateur
  • top coat

Comment appliquer soi-même des ongles en porcelaine ?

Il existe plusieurs protocoles pour faire des ongles en porcelaine, en fonction des marques et des professionnelles en onglerie. Vous pouvez effectuer le protocole sur ongles naturels ou sur des capsules. C’est parti pour le protocole général :

  1. Préparer vos ongles : avec un repousse cuticule, occupez-vous des petites peaux mortes et des cuticules, coupez-les si besoins avec une pince à envie. Limez la surface de l’ongle légèrement avec un bloc ponce ou une lime à ongle, puis limez vos ongles en fonction de la forme souhaitée. Appliquez ensuite le dégraissant sur chaque ongle, puis le primer. Si vous avez collé des capsules, cette étape n’est pas nécessaire, il faudra uniquement poncer la capsule avec un bloc.
  2. Application de la base : Une fois vos ongles préparés à la pose de la porcelaine, appliquez la base soigneusement, sans toucher les cuticules. Plongez votre ongle dans la poudre et tapotez. Patientez quelques secondes pour que le produit adhère. Retirez l’excédent à l’aide d’un pinceau type kabuki. Reproduisez cette étape une seconde fois (base + poudre).
  3. Activator : Remettez une couche de base, sans oublier de border. Munissez-vous de l’activateur et appliquez-le sur l’ongle. Attendez deux minutes pour que l’activateur agisse et sèche.
  4. La mise en forme : c’est le moment d’ajuster la forme des ongles si besoin, puis de lisser la surface de l’ongle pour éliminer les irrégularités. Dépoussiérez avec le pinceau.
  5. Pose de la couleur : si vous n’avez pas appliqué de poudre de couleur lors de l’étape 3, il existe une petite astuce : finir la porcelaine avec du semi-permanent. Pour cela, il faudra appliquer une couche de base de verni semi-permanent, passer 2 minutes sous lampe UV ou 30 secondes sous LED. Puis, appliquez une couche de couleur de votre choix et catalysez à nouveau. Si besoin, on réitère l’opération et on termine avec une couche de top coat qu’on catalyse, puis on dégraisse.

Comment prendre soin des ongles en porcelaine ?

Les ongles en porcelaine ont l’avantage d’être très résistants et durent généralement 6 à 8 semaines. Toutefois, on a toutes le même problème, quelles que soient les techniques d’onglerie employées : l’ongle repousse ! C’est pourquoi il va être nécessaire d’effectuer des remplissages toutes les deux à trois semaines au moins. Mise à part le remplissage, il n’y a pas vraiment d’entretien. Vous pouvez toutefois limer et poncer vos ongles une fois par semaine si vous ne souhaitez pas avoir les ongles trop longs.

Entre deux poses, vous pouvez prendre soin de vos ongles grâce à quelques astuces. Tout d’abord, sachez qu’il est préférable d’attendre quelques jours après le retrait avant de reposer des ongles en porcelaine. En effet, vos ongles ont besoin de s’oxygéner (de la même manière que votre peau lorsque vous la démaquillez et la nettoyez pour la nuit). Pour des ongles résistants et pour éviter la casse, laissez-les au naturel quelques jours. Le soir, vous pouvez appliquer de l’huile cuticule pour les hydrater. Puis, pensez à mettre une bonne crème hydratante pour les mains, sans oublier de masser le pourtour de chaque ongle. Enfin, vous pourriez également appliquer une base durcissante si vous souhaitez avoir des ongles soignés.

Comment enlever les ongles en porcelaine ?

Il existe deux techniques pour retirer les ongles en porcelaine : le bain d’acétone ou le ponçage. Ces deux techniques sont efficaces, mais elles sont également abrasives et donc peu favorables à la bonne santé de vos ongles. C’est pourquoi il faut respecter les protocoles à la lettre et éviter de suivre le retrait par une nouvelle pose.

Les différents types

Le bain d’acétone est la technique la plus douce et la moins risquée pour votre ongle. Il convient de tremper le bout de vos doigts dans une solution spécifique à base d’acétone. Pour faciliter le retrait, vous pouvez poncer légèrement la surface de l’ongle afin d’enlever le top coat qui est extrêmement perméable. En cas d’allergie à l’acétone ou si vous souhaitez gagner du temps, il faudra opter pour la technique de ponçage.

Poncer les ongles pour retirer du gel ou de la porcelaine est délicat. En effet, il est fondamental de maîtriser la technique appropriée. Vous pouvez utiliser une ponceuse ou une lime à gros grain. Toutefois, veillez à limer légèrement, afin de ne pas endommager l’ongle et sa matrice. Un ponçage trop abrasif peut être irréversible et dans ce cas, votre ongle présentera des ondulations. Si la matrice est touchée, les irrégularités seront présentes à vie.

Les ongles en porcelaine sont un bon compromis pour avoir des ongles parfaitement soignés et la technique est plutôt facile à réaliser soi-même. Le prix des kits de démarrage est abordable et avoisine les 80 €. Cette technique est moins agressive pour l’ongle naturel et l’entretien est quasiment inexistant. D’ailleurs, cette technique d’onglerie est employée depuis les années 1980. On peut donc affirmer qu’elle a fait ses preuves.

Partager

Vous aimerez aussi