Ongle qui se décolle : mycose, choc, comment soigner ?

L’ongle qui se décolle est un phénomène qui porte un nom en médecine : l’onycholyse. Bien souvent, l’ongle finit par tomber complètement, mais ce n’est pas douloureux. Les causes de cette pathologie sont soit mécaniques (choc, traumatisme), soit infectieuses (mycose) soit inflammatoires (psoriasis, eczéma, lupus). Comment savoir si on est atteint d’onycholyse ? Quels sont les symptômes ? Comment soigner l’ongle qui se décolle ?

Qu’est-ce que l’onycholyse, comment la traiter ?

L’onycholyse désigne le décollement de l’ongle. Le détachement peut être partiel ou total. En cas de décollement total, l’ongle tombe, car il se détache du lit unguéal, puis de la matrice. Dans ce cas, une nouvelle plaque pousse par la suite. La repousse d’un nouvel ongle est d’ailleurs le meilleur ‘traitement”. Les ongles des mains mettent 4 à 6 mois à repousser et les ongles des orteils mettent 8 à 12 mois.

Cette pathologie qui entraine le décollement des ongles n’est pas douloureuse. Les causes de l’onycholyse sont diverses : mycose, traumatisme, affection cutanée comme le psoriasis, prise de certains médicaments antibiotiques ou immunodépresseurs, exposition au soleil combinée à la prise de certains médicaments.

Le traitement de l’onycholyse dépend de la cause. Si elle est due à un choc, on va couper l’ongle au fur et à mesure et attendre qu’il repousse. Le médecin peut décider de faire poser une orthoplastie pour modifier le positionnement des ongles en cas de traumatismes chroniques.  Si le décollement de l’ongle est déclenché par la prise de médicament, le médecin va modifier la molécule ou le dosage du médicament uniquement si les effets secondaires sont plus handicapants que les bénéfices du traitement. En ce qui concerne les ongles qui se décollent à cause d’une mycose ou du psoriasis, il existe des traitements ciblés (crème antifongique et crème pour les peaux atopiques).

Qu'est-ce que l'onycholyse, comment la traiter ?
Source : shutterstock.com

Quels sont les symptômes ?

Lorsqu’un est atteint d’onycholyse, on peut observer un écaillement au niveau du haut de l’ongle. On constate également qu’on peut le soulever. C’est indolore, mais des variations de couleur peuvent advenir. L’ongle peut devenir rosâtre, blanc, jaune, mais également violet, vert ou gris. La couleur varie en fonction de la cause. Lorsque l’ongle commence à se décoller, il faut être vigilant et ne pas confondre avec les ongles striés sur lesquels on observe les lignes blanchâtres.

Pourquoi un ongle se décolle ?

Le décollement de l’ongle peut avoir une origine mécanique, infectieuse ou inflammatoire :

  • L’onycholyse mécanique est due à un choc ou un traumatisme. Le port de chaussures trop serrées, un objet qui tombe sur les pieds ou un pas maladroit qui conduit dans le pied d’une table peut endommager la matrice et entrainer le détachement de l’ongle.
  • L’onycholyse infectieuse est causée par la présence de mycoses. Ces champignons microscopiques aiment les lieux humides pour se développer. Par conséquent, on sèche bien chaque orteil après la douche et on porte des chaussures aérées si possible. Il est important de faire une manucure régulièrement pour éviter la prolifération des champignons.
  • L’onycholyse inflammatoire est déclenchée par des affections comme le psoriasis, le lupus érythémateux ou de l’eczéma. Ce sont des maladies auto-immunes difficiles à traiter et qui présentent généralement des symptômes par crises.

Pourquoi un ongle se décolle ?
Source : shutterstock.com

Comment soigner un ongle qui se décolle d’origine mycosique ou psoriasique ?

Un ongle qui se décolle à cause d’une mycose doit être traité sous plusieurs angles. Premièrement, on coupe l’ongle, on le nettoie et on le sèche parfaitement. Puis, vous pouvez appliquer une crème antimycosique ou antifongique sur l’ongle concerné. En outre, il existe des traitements antifongiques qui peuvent être administrés par voie orale et qui durent plusieurs semaines, le temps que l’ongle repousse. Enfin, vous pouvez appliquer une crème à usage topique une fois par jour autour du lit unguéal. En fin de traitement, retournez chez le médecin pour être certain que l’infection soit terminée.

L’onycholyse liée au psoriasis est parfois plus difficile à soigner. Le psoriasis est une maladie auto-immune et les traitements qui existent ne soignent pas la cause, mais soulagent les symptômes. Par conséquent, pour traiter le détachement de votre ongle, vous avez quatre solutions :

  • les médicaments par voie orale comme les rétinoïdes
  • les crèmes à usage topique à base de cortisone, de vitamine D, de rétinoïdes et d’acide salicylique
  • la luminothérapie (si vous avez une lampe led ou uv pour le vernis semi-permanent, vous pouvez passer votre ongle quelques minutes sous la lampe)
  • les soins naturels comme l’huile essentielle de tea tree et de citron, l’huile de poisson, le gel d’aloe vera

Tout signe suspect et inhabituel sur vos ongles qui perdure plusieurs semaines doit vous faire consulter un médecin. Qu’il s’agisse de taches blanches sur les ongles, d’un hématome, d’une variation de pigmentation, d’un ongle incarné qui s’infecte, etc certains symptômes qui semblent bénins peuvent témoigner d’une atteinte plus grave. Enfin, mangez sainement pour prendre soin de vos ongles. Favorisez les aliments bruts contenant des protéines, des vitamines (biotine), du zinc, du magnésium et du calcium.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here