Beauté Comment enlever du vernis semi-permanent ?

Comment enlever du vernis semi-permanent ?

Qui ne rêve pas d’avoir des ongles parfaits, ou du moins un vernis qui ne s’écaille pas et qui dure des semaines ? Le vernis semi-permanent, c’est LA révélation de ces dernières années en onglerie. L’avantage ? C’est simple et on peut le faire chez soi.

Le vernis semi-permanent, ça marche comment ?

Le vernis semi-permanent se présente sous la même forme qu’un vernis classique. Le conditionnement est un peu différent, car il doit être préservé des rayons UV. Concrètement, le protocole est simple :

  • On applique un primer, c’est un produit liquide qui ouvre les écailles de l’ongle pour optimiser l’adhésion du vernis.
  • On pose une couche fine de base coat puis on catalyse avec la lampe LED ou UV.
  • On applique la première couche de couleur, on catalyse et on réitère l’opération.
  • On pose ensuite la couche de top coat et on passe encore une fois sous la lampe.
  • Enfin, on dégraisse avec une cleaner pour retirer la substance collante du vernis semi-permanent.

Vous l’avez donc compris, pour faire une manucure au vernis semi-permanent, il faut s’équiper : lampe UV ou LED, primer, dégraissant (cleaner), base coat, vernis de couleur et top coat. Bien sûr, vous aurez aussi besoin d’un bâtonnet à carder avec un coton pour corriger les bavures avant de catalyser. Pour démarrer, le budget est d’environ 150 € pour du matériel de qualité. Vous pouvez également vous rendre en institut pour vous faire poser du vernis semi-permanent (30 € la pose environ).

Comment enlever son vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent est bien pratique puisqu’il tient longtemps. Il est toutefois plus difficile de le retirer. En effet, avec un vernis classique, il suffit de passer du dissolvant sur les ongles. Pour retirer un vernis semi-permanent, il convient d’utiliser un produit spécifique qui contient de l’acétone. Il existe deux techniques pour le retrait : le système des papillotes et le trempage.

La méthode des papillotes ou celle du trempage ?

La méthode des papillotes pour retirer le vernis semi-permanent prend une trentaine de minutes. Vous pouvez soit utiliser de l’aluminium ou des papillotes toutes prêtes. Il existe également des pinces réutilisables. Avant de débuter le protocole de dépose, poncez légèrement vos ongles avec un bloc ponce ou une lime à grains fins. Puis, il suffit d’imbiber un coton de dissolvant pour vernis semi-permanent et de poser un carré de coton sur chaque ongle. Puis, placez les pinces ou les papillotes d’aluminium sur chaque ongle et laissez poser 8 à 15 minutes.

Quant au trempage, c’est une solution tout aussi efficace. Limez la surface de vos ongles puis déposez du dissolvant pour semi-permanent dans votre bol à manucure. Laissez agir 15 à 20 minutes puis retirez les résidus de vernis à l’aide d’un bloc ponce ou d’une lime à grains fins. Enfin, il existe la technique des capuchons. Il suffit de remplir les petits capuchons en caoutchouc avec le produit à l’acétone et laisser poser une quinzaine de minutes.

À retenir : on ne gratte jamais le vernis semi-permanent pour le retirer. Vous risquerez d’abîmer vos ongles ! Optez pour une technique plus douce comme celle des papillotes ou du trempage.

Prendre soin de ses ongles après la dépose d’un vernis semi-permanent

Le vernis semi-permanent est super, car il est entre un vernis classique et un ongle en gel. Néanmoins, à force de le poser et le retirer, l’ongle peut se ramollir, devenir cassant, terne et manquer d’oxygène. Si vous êtes  une adepte du semi-permanent, voici quelques astuces de pro pour conserver des ongles en parfaite santé :

  • Appliquez des huiles sur vos ongles et vos cuticules. Il existe des mélanges d’huiles fortifiantes pour aider vos ongles à rester forts. Pour favoriser la pousse d’ongles résistants, optez pour l’huile de ricin.
  • Limez vos ongles et poncez très légèrement la surface de temps en temps pour éviter la casse.
  • Laissez vos ongles au repos. Il est conseillé de faire une pose d’une semaine toutes les six semaines. Sincèrement, je déconseille d’effectuer une pose successive à une dépose. Il est préférable d’attendre au moins le lendemain.
  • Durant les jours de pause, vous pouvez appliquer des soins sur les ongles comme des bases fortifiantes au silicium. Ces soins se présentent comme des vernis classiques et une à deux couches suffisent. En plus de fortifier vos ongles, les soins fortifiants donneront un joli aspect à vos ongles surtout s’ils sont légèrement tintés.

À retenir : on évite de poser du vernis semi-permanent juste après le retrait des couches précédentes. On espace les poses de vernis pour laisser les ongles respirer et éviter qu’ils ne deviennent trop humides (risques de champignons). On opte pour des soins adaptés comme l’huile de ricin et des bases fortifiantes et on lime régulièrement.

Le vernis semi-permanent est le bon compromis pour des ongles parfaitement colorés. Il est toutefois nécessaire de bien s’équiper pour suivre le protocole à la lettre et ne pas endommager les ongles, surtout si vous avez les ongles striés.

Source : shutterstock

Partager

Vous aimerez aussi