Vintage : Luis Miguel Lozano, le plus grand collectionneur d’anciennes Nike

Depuis des années, j’adore les chaussures et en particulier les sneakers. J’ai une petite collection de plusieurs sneakers provenant de marques différentes. L’autre jour, je suis tombée sur une vidéo présentant Luis Miguel Lozano, et depuis que j’ai découvert la collection de Nike de cet Espagnol, je n’ose plus utiliser le terme “collection” en parlant de mes quelques chaussures. Il a pas moins de 2000 sneakers vintage Nike.

Un grand passionné depuis tout petit des sneakers Nike

Luis Miguel Lozano vit dans la ville de Jumilla en Espagne, une ville plutôt connue pour son vin. Lui, a réussi à se faire connaître grâce à ses chaussures. Il est ce que l’on appelle aujourd’hui une sneakerhead. En voyant ce terme, je suis directement allée chercher une définition et j’ai trouvé : “a sports shoe enthusiast”. En réalité, les sneakerheads sont des passionnés ayant une collection de sneakers conséquente. Et c’est le moins que l’on puisse dire lorsque l’on parle de Luis alias “Jumi”.

Enfant dans les années 80, il a développé une passion pour les chaussures vintages dès le plus jeune âge. Cette décennie en particulier est l’année phare pour les sneakers. Aujourd’hui âgé de 35 ans, Luis est toujours aussi heureux d’acheter une nouvelle paire de Nike. Plus qu’une collection, il souhaite montrer l’évolution des différentes chaussures de la marque Nike des années 70 à aujourd’hui.

À 12 ans, il est tombé amoureux de la Air Jordan 1, c’est à partir de ce moment là qu’il a commencé sa collection atteignant aujourd’hui les 2000 paires. Lorsque j’achète une paire de Nike Air Force One, je les porte pendant des semaines en les admirant, lui les range au sein de son immense mur dédié à ses Nike.

Retracer l’histoire de la marque Nike au travers de ses différents modèles

À travers ses nombreuses sneakers, Jumi souhaite raconter l’histoire de Nike et de toutes ces chaussures emblématiques : la Air Jordan, la Air Max, la Air Force One… Les classiques mais aussi les moins connues, les chaussures de running n’ayant jamais été rééditées, par exemple. Réel passionné, il peut raconter l’histoire et les détails de création de chacune de ses paires. Je vous insère une petite vidéo où il explique la petite histoire de ses paires favorites.

Lorsqu’on lui demande quelle est sa préférée, il répond : “Difficile de choisir, mais une de mes favorites depuis toujours, c’est la Pegasus Plus. Elle n’a jamais été rééditée. Elles disposent de détails que les autres n’ont pas, comme le “Nike Air” écrit en “block letters” et les empiècements réflectifs à l’avant et l’arrière.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here