Miction douloureuse : causes fréquentes et traitement

1
1281
infection urinaire miction douloureuse

Il existe de nombreuses causes à la miction douloureuse que nous allons développer, mais dans tous les cas, il vaut toujours mieux aller consulter rapidement un médecin. Ce dernier pourra vous prescrire le traitement adéquat afin de vous soulager au plus vite, mais cela vous permettra surtout d’éviter que la situation ne s’aggrave.

Qu’est-ce qu’une miction douloureuse?

On appelle miction douloureuse le fait de ressentir une forte gêne, une douleur ou encore une brûlure intense lorsque que l’on veut uriner.

Ce trouble de la miction peut avoir de lourdes conséquences sur votre vie quotidienne. Souffrir de douleurs ou de brûlures lorsque l’on doit uriner peut ainsi vous empêcher de sortir de chez vous, d’aller travailler et même d’avoir des relations intimes.

Quelles sont les causes les plus fréquentes de miction douloureuse?

La miction peut être douloureuse plutôt au début ou plutôt à la fin. Ce détail peut donner une première indication sur la cause de la miction douloureuse.

Article à lire : Comment soigner une angine naturellement ?

En effet, si la brûlure est plus intense au début de la miction ce sera plutôt le signe d’une infection urinaire, alors que si la douleur augmente à la fin de la miction cela évoquera davantage un problème important de la vessie.

Mais il existe une multitude d’autres raisons pour lesquelles une miction peut être douloureuse.

Nous allons donc essayer de vous expliquer les causes les plus fréquentes de miction douloureuse.

Une irritation ou une lésion

Parfois, le fait d’uriner est douloureux tout simplement parce-que vos parties intimes sont irritées ou lésées. Cela peut être suite à un rapport sexuel par exemple, ou à un frottement répété dû à des vêtements trop serrés, ou même encore à l’utilisation d’un savon trop irritant pour votre muqueuse vaginale très fragile. Il arrive aussi que la cause soit d’origine mécanique suite à un frottement pendant la pratique de l’équitation ou du vélo par exemple.

Une maladie sexuellement transmissible ou un champignon

Si la brûlure ressentie lors de la miction dure depuis un certain temps et que vous avez eu des rapports sexuels non protégés récemment, il peut s’agir d’une maladie sexuellement transmissible. La douleur peut aussi avoir pour origine une mycose vaginale dûe à un champignon. Dans les 2 cas, vous devrez alors consulter rapidement un médecin pour obtenir le traitement le mieux adapté à votre situation.

Des déséquilibres hormonaux

Parfois la miction est douloureuse car vous subissez des changements hormonaux importants qui peuvent sensibiliser votre muqueuse vaginale. C’est particulièrement le cas pendant la grossesse, après l’accouchement, pendant les règles ou à la période de la ménopause chez les femmes.

Article à lire : Tout savoir sur le sang dans l’œil

La prise de médicaments

Certains médicaments peuvent avoir pour effets secondaires de provoquer une irritation de la vessie ou encore de perturber la flore vaginale très fragile.

Si vous prenez un traitement médical, il faudra donc rechercher si il existe ce type d’effet secondaire et en informer votre médecin.

Le diabète

Si vous souffrez de diabète, sachez que cette maladie altère les nerfs qui permettent à votre vessie de fonctionner correctement et cela peut entraîner également des douleurs et une envie fréquente d’uriner.

Une infection urinaire

bacterie infection urinaire vessie

Si vous ressentez très fréquemment une envie d’uriner, et que la miction est très douloureuse, il peut aussi s’agir d’une infection urinaire.

Dans ce cas, il faut consulter rapidement votre médecin et prendre un traitement pour éviter absolument que l’infection ne se propage. Une analyse d’urine devra également être prescrite pour savoir quel est le germe à l’origine de l’infection urinaire et adapter ainsi au mieux le traitement si besoin.

Quels sont les traitements possibles pour soulager une miction douloureuse?

Quelle que soit la cause d’une miction douloureuse, il faudra toujours consulter un médecin pour avoir un vrai diagnostic, et se faire soigner rapidement avec les médicaments appropriés qui vous seront prescrits.

Si vous souffrez de mycose vaginale, le médecin vous donnera des ovules contenant un antifongique et une crème pour calmer localement les démangeaisons.

Si vous souffrez d’une infection urinaire, votre médecin pourra notamment vous prescrire un antibiotique adapté comme la Doxycycline 100 mg, la Ciprofloxacine, l’Ofloxacine ou encore la Fosfomycine. Des antibiotiques vous seront également délivrés en cas d’infection sexuellement transmissible

Vous pourrez également prendre des probiotiques en complément pour éviter que les antibiotiques ne perturbent trop votre flore intestinale pendant toute la durée du traitement.

Quelle que soit la cause de votre miction douloureuse, si la douleur est trop forte, le médecin pourra également vous prescrire des anti-douleurs.

En attendant de pouvoir voir votre médecin, et en complément du traitement médical qui vous sera prescrit, il existe quelques conseils à suivre pour faciliter votre guérison.

Article à lire : Comprendre ce que signifie avoir un taux élevé de bilirubine et les enjeux

Pensez tout d’abord à boire beaucoup d’eau. On pourrait en effet être tenté de moins boire pour avoir moins besoin d’uriner, tant la douleur lors de la miction peut être importante. Et pourtant, en cas d’infection urinaire, la meilleure chose à faire est de boire le plus souvent possible pour éliminer plus rapidement la bactérie présente dans votre vessie.

Il faudra aussi aller uriner aussi souvent que nécessaire, et ne surtout jamais vous retenir au risque d’empirer encore la situation. Il faudra aussi essayer de vider votre vessie au maximum à chaque miction.

jus de cranberries pour infection urinaire

Il est aussi conseillé de boire du jus de canneberges ou cranberries. Ces petites baies rouges contiennent en effet un flavonoïde, qui empêche les bactéries les plus souvent à l’origine des infections urinaires de s’accrocher aux parois de la vessie.

Il est également recommandé d’éviter les aliments trop acides pour favoriser la guérison de la vessie.

Si la douleur ne baisse pas en intensité avec le traitement antibiotique, ou que d’autres symptômes apparaissent en plus de la miction douloureuse, en particulier du sang dans les urines ou de la fièvre, il ne faudra pas hésiter à vous rendre immédiatement aux urgences.

Article précédentComment organiser une fête réussie ?
Article suivantComment savoir si la matrice de l’ongle est atteinte?
Aurélie Hosteins
Aurélie Hosteins se démarque comme une blogueuse de premier plan dans les univers de la mode, du lifestyle, de l'habitat et de la vie familiale. En tant que mère de trois fils, elle fusionne habilement sa passion pour la mode avec son rôle parental, motivant ainsi les femmes à harmoniser leur style personnel avec leur vie de famille et leurs aventures. Son blog brille par son mélange de tendances mode contemporaines, de conseils utiles pour le quotidien et de récits de voyages, le tout reflétant son dynamisme et sa compétence en matière de mode.Aurélie maîtrise l'équilibre entre les responsabilités de la maternité et le maintien d'un style de vie élégant, offrant ainsi une vision unique de la femme moderne. Les voyages occupent une place significative dans ses écrits, apportant une perspective internationale et une fraîcheur d'inspiration à son blog. Aurélie Hosteins va au-delà du rôle traditionnel de blogueuse mode ; elle est une véritable muse pour celles qui recherchent un mode de vie à la fois actif, chic et équilibré.

1 COMMENTAIRE

  1. l’antibiotique doxycycline est très recommandé dans le traitement de l’infection urinaire. il est très efficace et son action est vraiment rapide. bien que cet antibiotique traite aussi d’autres infections bactérienne, il reste le médicament phare pour lutter contre l’infection urinaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici