Microblading

Test du microblading, la technique pour avoir de beaux sourcils en permanence

Salut les filles ! Aujourd’hui, on va parler de nos sourcils. Peu importe que l’on en ait trop ou pas assez, les sourcils sont toujours une source de grande complication lors de nos séances de maquillage. Il faut les épiler au millimètre près et il faut ensuite leur donner l’épaisseur et la couleur parfaite pendant des heures avec des crayons hors de prix. Avec le microblading, c’est de l’histoire ancienne.

Le microblading, qu’est-ce que c’est ?

Le microblading est une technique plutôt récente qui effraie encore beaucoup de femmes. Effectivement, il est assez facile de trouver sur Internet de nombreuses photos de sourcils totalement ratés. De quoi en refroidir plus d’une. Alors, il est très important de comprendre exactement ce qu’est le microblading avant de se lancer.

Le microblading fait partie des techniques de maquillage semi-permanent. Les sourcils que vous obtenez, après une séance de retouche obligatoire, dureront entre un et trois ans. Durant toute cette période, vous aurez seulement besoin de vous épiler les sourcils pour qu’ils gardent la forme que vous leur avez donnée avec le microblading.

En revanche, vous n’aurez plus besoin de crayon pour donner la forme, la couleur et l’épaisseur que vous souhaitez à votre sourcil. Effectivement, le microblading consiste à utiliser un stylet muni de plusieurs micros aiguilles qui vont fonctionner comme un appareil de tatouages. Cependant, le microblading va dessiner chaque poil grâce à la finesse de ses aiguilles et ne va pas intégrer l’encre trop profondément sous la peau. Voilà pourquoi, c’est seulement semi-permanent.

Comment se passe une séance de microblading ?

Pour obtenir les sourcils de vos rêves, une seule séance ne suffira pas et il faudra toujours en prévoir deux. Méfiez-vous donc des salons qui vous affichent le prix par séances et ne vous parle pas d’un forfait comprenant le coût d’au moins deux séances. Effectivement, la première séance permettra de dessiner le sourcil. Puis, trois semaines plus tard, une seconde séance permettra de faire des retouches.

Les maquillages semi-permanents fonctionnent sur le même principe que les tatouages et il faudra donc prendre à peu près les mêmes précautions. D’abord, l’employé du salon qui va s’occuper de vous dessinera le tracé de vos sourcils. Soyez bien attentive, parce qu’il faut qu’ils correspondent à votre envie. Ensuite, il va appliquer une crème anesthésiante sur la zone.

Cette crème est nécessaire parce que le microblading peut parfois être un peu douloureux. Cependant, la douleur n’est pas systématique et elle est toujours tout à fait supportable. Une fois la première séance terminée, vous allez devoir appliquer de la vaseline pendant 24, puis laissez vos sourcils à l’air libre pendant 48 h. Enfin, passez de la crème hydratante pendant trois semaines. Au bout de ces trois semaines, retournez dans votre salon pour les retouches.

Le microblading est-il vraiment efficace ?

Comme tous les maquillages semi-permanents, le microblading est très efficace quand il est correctement réalisé. La finesse de l’appareil utilisé permet de dessiner chaque sourcil un à un en respectant la couleur de vos poils naturels. Ainsi, le maquillage se mêle parfaitement à vos vrais poils pour un résultat ultra-réaliste et difficile à discerner.

Cependant, pour évaluer la réussite de votre démarche, vous ne devez pas vous fier au résultat des trois premières semaines. Effectivement, la première séance peut être violente pour la peau qui va sécher et peler abondamment. Résultat, l’encre laissée par le stylet partira un peu et vos sourcils ne seront pas parfaits. Pas de panique cependant, la séance de retouches et là pour y remédier.

Le prix peut être tout à fait rédhibitoire, mais nous reviendrons sur cette question. Pourtant, c’est sans doute la seule raison en défaveur d’une telle démarche. Évidemment, vous ne devez avoir recours au microblading que si vous aimez le rendu d’une telle technique. Si c’est le cas, ne plus avoir à vous maquiller pendant des heures changera votre vie, c’est certain.

Comment trouver un institut pas cher et être sûr de pouvoir s’y fier ?

Le microblading est une technique récente, précise, qui nécessite des compétences particulières et c’est donc encore un luxe. Effectivement, pour les deux séances nécessaires de microblading, comptez 200 € au minimum. Les prix grimpent facilement jusqu’à 350 € et vont ensuite bien au-delà dans certains quartiers de Paris. Difficile alors de savoir faire la part des choses entre un prix trop bas et un prix trop élevé.

Sachez alors que vous devez fuir tous les instituts qui vous promettent des séances à moins de 200 €. Fuyez également ceux qui dépassent les 500 €, car rien ne saurait justifier une telle hausse du prix, ni même le matériel ou les compétences qui ne peuvent pas être à ce point supérieurs. Enfin, vous devez savoir reconnaître un institut sérieux d’un institut mal équipé.

Impossible d’être sûr que l’employé de l’institut ait les compétences nécessaires juste en le regardant. Renseignez-vous donc sur son travail et essayez de trouver des avis d’anciennes clientes sur Internet. Enfin, vous devez connaître les quelques règles de base pour être sûr d’être dans un endroit sérieux. La plus importante, c’est qu’il est interdit, en France, d’utiliser deux fois le même stylet pour deux clientes différentes. Si vous voyez que l’employé ne change que les aiguilles, fuyez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *