Bien entretenir sa lingerie

Soutien-gorge : ces mauvaises habitudes à bannir

La lingerie, c’est cher et joli, mais c’est aussi toute une science qui ne s’improvise pas. Si j’en ai acheté beaucoup parce que je les trouvais jolis, il faut aussi bien se rendre compte de leur utilité. Pourtant, nous sommes encore trop nombreuses à les acheter sans nous poser de questions. Or, certaines habitudes que vous avez sans doute prises avec vos soutiens-gorges sont mauvaises pour la santé.

Garder trop longtemps vos soutiens-gorges

Loin de moi l’envie de vous pousser à la consommation, mais le fait est qu’un vieux soutien-gorge est totalement inutile. Il n’est pas inutile seulement parce qu’il est vieux, mais bel et bien parce qu’il est trop détendu. En effet, un soutien-gorge trop abîmé, c’est exactement comme un soutien-gorge trop grand, c’est totalement inutile.

Il faut donc être vigilante sur l’état de ses soutiens-gorges. Dès qu’une bretelle est trop détendue, on jette le soutien-gorge et on en rachète un à la bonne taille. Pour augmenter la durée de vie de votre précieuse lingerie, vous pouvez la laver à la main plutôt qu’en machine. Surtout, vous pouvez en acheter en suffisamment grande quantité pour en changer souvent et limiter l’usure.

Porter un soutien-gorge trop petit

C’est un chiffre que je trouve alarmant : environ 70 % des femmes porteraient des soutiens-gorges qui ne sont pas à la bonne taille. Dans la plupart des cas, il serait trop petit. Comment choisir la bonne taille de soutien-gorge ? En prenant des mesures évidemment. Surtout, n’oubliez pas d’écouter votre corps : un soutien-gorge ne devrait pas vous gêner ou vous faire mal.

De plus, il faut savoir que porter un soutien-gorge trop petit peut avoir de nombreuses conséquences sur la santé. En effet, un soutien-gorge trop petit va exercer une pression constante sur vos épaules et sur votre dos. Vous risquez alors de subir, à la longue, d’importants désagréments, comme une déformation du dos, une hernie discale, des torticolis à répétition, etc.

Ne pas laver son soutien-gorge assez souvent

Voilà une mauvaise habitude très répandue et quelque chose que nous avons toutes déjà fait, sans vraiment oser l’avouer : porter un soutien-gorge sale. En fait, comme le soutien-gorge est caché sous les vêtements, il est rarement sali et, même s’il est un peu sale, on ne le remarque presque jamais. Résultat, on est vite tentée de le porter sans le laver.

Pourtant, porter un soutien-gorge sale est mauvais pour la santé de la peau. Les bactéries et les germes, dont la multiplication est favorisée par la transpiration, irritent la peau et peuvent même provoquer certaines infections. Faites attention tout de même à ne pas laver vos soutiens-gorges avec n’importe quelle lessive. Les produits chimiques contenus dans certaines participeraient au développement du cancer du sein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *