Mon Petit Gazon

Règles du jeu MPG : les 5 notions à connaître

Depuis quelques année, un nouveau phénomène a fait son apparition dans le monde du football : les fantasy leagues. La plus connue en France est Mon Petit Gazon, un jeu qui vous permet de composer votre équipe avec de vrais joueurs de foot et d’affronter vos amis dans des mini-championnats. Les matchs sont calés sur les matchs des championnats réels, et les performances des joueurs sont prises en compte pour définir quand un but est marqué.

Le principe de base est simple, mais beaucoup de subtilités sont à connaître si vous voulez gagner votre championnat :

1) Créez la ligue qui vous plaît le plus

2) Recrutez vos joueurs pendant le mercato

3) Composez votre équipe avant chaque match

4) Tout ce qu’il y a à savoir à propos des matchs

5) Consultez les résultats et tirez les bons enseignements pour le prochain match

Création de ligue MPG : tour d’horizon des différents types et fonctionnalités

Vous avez décidé de vous lancer dans MPG ? La première étape est d’intégrer une ligue. Soit vous avez déjà une connaissance qui vous invite dans une ligue qu’il a créée via un mot de passe, soit vous pouvez créer votre propre ligue. Depuis cette année, vous avez la possibilité de créer 2 types de ligue :

· Ligue fermée : créez votre ligue et invitez les personnes que vous voulez via un mot de passe. La meilleure option si vous souhaitez jouer avec vos amis, votre famille ou vos collègue.

· Ligue ouverte : créez une ligue et autorisez n’importe qui à rejoindre la ligue. Idéal pour se faire la main à MPG ou si vous ne réunissez pas assez de personne pour créer une ligue fermée

Une fois le type de ligue sélectionné, vous avez le choix entre pas mal de fonctionnalités :

· Nom de la ligue : c’est le moment d’être créatif et de trouver un nom de ligue sympa !

· Championnat : aujourd’hui, 3 championnats sont disponibles sur MPG. Il s’agit du championnat de France (Ligue 1), de Grande-Bretagne (Premier League) et d’Espagne (Liga). Peut-être que de nouveaux championnats ouvriront l’année prochaine. On pense à l’Allemagne et à l’Italie, évidemment

· Nombre de participants : une ligue peut comporter 2, 4, 6, 8 ou 10 joueurs.

· Mode normal ou mode expert : avec le mode expert, vous débloquez le mercato permanent, l’échange de joueurs entre participants et l’historique d’achat. Pour informations, ce mode coûte environ 1€/joueur et par ligue

Voilà, il ne vous reste plus qu’à valider, et votre ligue sera créée. Place à la prochaine étape

Le mercato, moment le plus important dans la ligue MPG

Une fois la ligue créée et les participants validés, le créateur de la ligue lance le mercato. C’est le moment de composer votre équipe. Autant dire que c’est le moment le plus important, et qu’il ne faut pas se rater.

Le mercato a un fonctionnement très simple, car tout se joue en 3 tours d’enchères : chaque joueur mise sur les joueurs qui lui plaisent le plus, et une fois que tous les participants ont validé leur tour, le joueur qui a misé le plus sur un joueur l’emporte. Et ainsi de suite pendant les 3 tours d’enchères. Autant vous dire que les meilleurs joueurs partiront rapidement.

Sur MPG, pas de favoritisme pour les plus riches : tous les participants débutent leur mercato avec une enveloppe de 500 millions d’euros. Et pas question de recruter uniquement des attaquants. Pour composer votre équipe il va vous falloir au moins 18 joueurs, dont 2 goals, 6 défenseurs, 6 milieux et 4 attaquants. De même, impossible de miser n’importe comment : chaque joueur a une côte minimum attribuée par MPG selon leur popularité. Par exemple, la côte de Neymar sera forcément plus haute que celle de Romain Danzé.

En sachant tout ça, vous vous rendrez compte rapidement que vous ne pouvez pas miser que sur les meilleurs joueurs du championnat. Rien qu’avec les côtes minimum, vous atteindrez rapidement les 500M d’enveloppe allouée. Et c’est là qu’on se rend compte de tout ce qui fait la beauté de MPG : il va falloir trouver le juste milieu entre les meilleurs joueurs du championnat, les joueurs plus et les jeunes pépites méconnues.

Quelques infos à savoir sur le mercato :

· Si deux joueurs misent sur le même joueur, c’est celui qui a misé en premier qui remporte la mise.

· A la fin de chaque tour, les participants doivent valider leur tour. N’hésitez pas à relancer les retardataires.

· Le mercato doit être terminé 24h avant le début d’une journée de championnat si vous voulez que celle-ci soit jouée.

· Vous pouvez préparer votre mercato en avance via l’onglet « Prépare ton mercato » présent dans le menu de MPG. Une fois le mercato lancé, on vous proposera de récupérer l’équipe créée en avance. Idéal pour valider vite le premier tour

· Vous voulez tout savoir des performances des joueurs avant de sélectionner, rendez-vous dans l’onglet « Data » présent dans le menu de MPG pour tout savoir : côte, nombre de buts, moyenne, résultats par match, pourcentage de titularisation, évolutions par rapport aux saisons précédentes. Avoir une vue globale des stats MPG des joueurs vous aideront à déceler des pépites pour réaliser un mercato équilibré.

Avant chaque match MPG, composez votre équipe et choisissez vos bonus

1/ Les compositions d’équipes

Une fois le mercato terminé, un calendrier des rencontres est automatiquement généré. Vous rencontrerez alors chaque participant lors de matchs aller-retours. Comme dans les championnats réels, vous gagnez 3 points en cas de victoire, 1 point pour un nul et 0 en cas de défaite. Avant chaque match, il faudra composer votre équipe.

Pour cela, rendez-vous dans l’onglet « Entraîneur » de votre ligue. La première chose à faire est de choisir la composition qui vous plaît le plus. Vous pouvez choisir entre des compositions plutôt défensives à 5 défenseurs ou plutôt offensive avec 3 défenseurs pour plus d’attaquants. Le nombre de défenseur est un critère important car ça influe sur leur note (Nous reviendrons en détail au système de notation de MPG plus tard) :

· 5 défenseurs : chaque défenseur gagne 1 point sur sa note

· 4 défenseurs : chaque défenseur gagne 0,5 point sur sa note

· 3 défenseurs : pas de bonus sur la note des défenseurs

2/ Titulaires et remplaçants

Une fois le système choisi, il faut sélectionner vos joueurs : 11 titulaires et 7 remplaçants. Pour les titulaires, c’est très simple, il vous suffit de renseigner quels sont les joueurs qui sont alignés d’entrée sur le pré. Pour les remplaçants, ils rentrent sur le terrain dans 2 situations :

· Remplaçant classique : si un joueur titulaire ne joue pas du tout dans la vraie vie, il est automatiquement remplacé par un remplaçant qui joue à son poste. Il est choisi selon l’ordre des remplaçants sur le banc. Par exemple, si un attaquant ne joue pas, le premier attaquant présent sur le banc le remplacera.

· Remplacement tactique : là, ça se complique un peu. Avant le début des matchs, vous pouvez renseigner jusqu’à 6 remplacements tactiques. Indiquez alors que tel remplaçant remplace tel titulaire si ce dernier n’a pas atteint la note renseignée. Par exemple, vous pouvez remplacer un milieu titulaire par un milieu remplaçant si celui-ci n’atteint pas la note de 5. Bien utilisé, les remplacements tactiques peuvent être dévastateurs.

Autre détail à connaître : au bout de 3 changements, si un joueur n’a pas joué il sera remplacé par un « Rotaldo ». Pour faire simple, un Rotaldo correspond à une note de 2,5. Il faut vraiment penser à faire son équipe à chaque fois, sinon gare aux mauvaises notes. Attention aux journées décalées !

Dans tous les cas, seuls 3 changements peuvent être réalisés pendant les matchs, et les remplacements classiques priment sur les remplacements tactiques. Si jamais un joueur ne joue pas et qu’il n’y a pas de remplaçant à son poste, il est remplacé par un joueur de la ligne inférieure. Par exemple un milieu sera remplacé par un défenseur et un attaquant par un milieu. Pour le défenseur, pas de chance il sera remplacé par Rotaldo !

Enfin, sachez que c’est impossible de remplacer tactiquement un gardien. Il peut seulement être remplacé s’il ne joue pas un match dans la vraie vie.

3/ Mettez du piment dans les matchs avec les bonus MPG

Mon Petit Gazon étant un jeu, vous pouvez agrémenter les matchs de bonus qui peuvent tout changer. Appliquez ceux-ci avant les matchs :

· Valise à Nanard : offrez 5 millions à votre adversaire, et celui-ci oubliera un but. Ne s’applique pas à un CSC.

· Suarez : profitez d’un cafouillage pour croquer le gardien adverse, il perdra 1 point sur sa moyenne finale

· Zahia : le petit show de l’escort la plus célèbre de France dans le vestiaire donne du courage à vos joueurs et leur fait gagner 0,5 point sur leur moyenne

· Red Bull : une petite canette qui offre 1 point en plus sur la moyenne du joueur choisi

· Chapron Rouge : la folie s’empare de l’arbitre, et un des joueurs des 2 équipes (même de la vôtre) se fait expulsé et est remplacé par un Rotaldo (note de 2,5)

· Miroir : renversez la situation et appliquez le bonus de votre adversaire sur lui. En cas de Chapron rouge ou Red Bull, le joueur de même numéro subira le bonus.

· Tonton Pat’ : votre entrainement est perturbé par l’ancien joueur de ManU et de l’OM, et vos remplacements tactiques sont annulés.

Système de notation et suivi des matchs sur MPG

Maintenant que votre équipe est prête, le jour du match est arrivé. Mais on ne s’est pas encore posé la question fatidique : comment gagne-t-on un match MPG ? La réponse ne va pas vous étonner : il faut marquer plus de buts que son adversaire.

Mais contrairement au football de la vraie vie, il y a 2 façons différentes de marquer un but. Il y a tout d’abord les « buts réels » : si un joueur qui est dans votre équipe marque dans son match, il marquera pour vous également. Ensuite, il y a les « buts virtuels » ou « buts MPG » : les joueurs sont notés à l’issue des rencontres, et les joueurs qui effectuent un gros match ont des chances de marquer virtuellement.

Dans le détail, pour marquer un but il faut « défier » chaque ligne adverse. Plus un joueur part de bas sur le terrain, plus il défiera de lignes. Par exemple un défenseur doit défier l’attaque adverse, le milieu, la défense et le gardien, alors qu’un attaquant a juste à défier la défense et le gardien. Si sa note est supérieure à la moyenne de la ligne, il continue son chemin. En défiant la première ligne, un joueur perd 1 point sur sa moyenne et pour chaque ligne supplémentaire c’est 0,5 points en moins. A la fin de sa chevauchée fantastique, si le joueur qui attaque a une note supérieure au gardien, un but virtuel est marqué ! En cas d’égalité (y compris avec le gardien), avantage au joueur à domicile.

Vous pouvez suivre les résultats en temps réel via l’onglet « Live » sur MPG. Vous pouvez même acheter l’option des notes en live qui vous permettra de savoir avant tout le monde si votre joueur a effectué un bon match.

Gagnez vos matchs et devenez champion MPG

Le lendemain du dernier match (souvent le lundi pour la Ligue 1), les résultats sont là : aller voir si vous remportez ou non les 3 points, et n’hésitez pas à aller vanner votre adversaire en cas de victoire.

Un petit mot sur la fin des ligues, car vous aurez le choix entre différents modes de relance :

· Chacun garde son équipe : vous pourrez tout de même revendre certains joueurs à leur côte pour miser sur de nouveaux

· Chacun garde 3 joueurs : 1 défenseur, 1 milieu et 1 attaquant. Vous les conservez en les reprenant à leur valeur d’achat lors de la ligue précédente.

· Chacun repart de zéro pour un nouveau mercato de folie

Vous pouvez également choisir de mettre des primes de fin de saison :

· Prime récompensant les 3 premiers (50M, 30M et 20M)

· Prime récompensant les 3 derniers (50M, 30M et 20M)

· Pas de prime, pas de jaloux

Sachez qu’on se prend vite au jeu, et qu’on multiplie rapidement le nombre de ligue. Grâce à MPG, vous vous enflammerez devant des Dijon-Guingamp que vous auriez ignorés auparavant. Peut-être que la beauté de Mon Petit Gazon vient de là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *