L'image de la femme triste

Penser à mon anniversaire, la mer à boire pour lui ?

Cette semaine c’était mon anniversaire, je pensais que j’allais enfin pouvoir le vivre en étant comblé par celui que j’aime, encore raté. Cela ne fait pas longtemps que l’on est ensemble, mais je pensais vraiment avoir trouvé le bon cette fois…

De déceptions en déceptions…

Cela fait des années que j’y crois. Même si l’idée du prince charmand m’a quitté il y a déjà de longues années, je reste persuadée au fond de moi que je finirai par trouver le bon. Je pensais d’ailleurs l’avoir trouvé il y a de cela trois mois, mais apparemment, je me suis encore trompé, ce n’est pourtant pas compliqué d’être le bon avec moi, enfin je le pense.

Je ne demande pas le bout du monde, je ne demande pas une place au ministère des finances avec un salaire de plusieurs milliers d’euros par mois, je veux juste que l’on m’aime, que l’on fasse attention à moi et que l’on ait des attentions au fil de l’année et plus particulièrement à noël ou pour mon anniversaire. Jusqu’à présent, tout se passait plutôt bien avec lui, jusqu’à ce qu’arrive mon anniversaire, c’était lundi dernier…

Lire aussi : C’est la rentrée, c’est parti, on se range et on avance !

A peine si il me le souhaite

Ce jour là, j’ai dormi chez lui la veille, forcément, je m’étais dit que ce serait plus simple pour lui de me surprendre et me faire plaisir si il était dans son environnement. Je n’attendais pas grand chose, un simple petit cadeau fait par ses mains m’aurait amplement comblé, ou alors un bon resto, ou même un coffret cadeau, voir quelques tours de Karting vu qu’il adore ça, peu importe du moment que ça venait de lui et que ça vienne prouver qu’il m’aime et qu’il pense à moi. Alors, comme une petite fille, j’attendais impatiemment notre réveil, il faut dire que je n’ai jamais eu d’homme qui était réellement attentionné.

Dès le réveil, comme d’habitude, nous nous prenons dans les bras, je ne fais aucune allusion au jour et je me comporte comme à mon habitude, je suis douce et profite de ce moment de tendresse. Je m’attends à ce qu’il me souhaite à tout instant un joyeux anniversaire, mais non, rien n’est venu. Peu importe, il se peut qu’il ait préparé quelque chose plus tard dans la journée et donc, qu’il me fasse mijoter, c’est tout à son honneur et j’ai hâte que ce moment approche. Mais qu’elle ne fut pas ma frustration quand, en fin de journée, celui-ci propose de me ramener chez moi car ce soir il mange avec ses potes. Et bien non ma grande, il a juste oublié le gars, ton anniversaire il n’en a rien à faire.

Lire aussi : Mon sac à main, ce bordel organisé

Et voilà, encore un mec qui n’était pas le bon, me voilà de nouveau célibataire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *