Enfants en classe

Fin du confinement : comment gérer le retour en classe des enfants ?

Beaucoup d’enfants seront heureux de quitter enfin la maison pour retourner à l’école et retrouver leurs amis. Néanmoins, la période anxiogène que nous vivons actuellement déteint aussi sur eux. Les spécialistes de l’enfance conseillent donc de gérer l’événement avec attention pour éviter qu’il ne soit source de souffrances pour les enfants. Voici donc certains de leurs conseils.

Un événement exceptionnel qui appelle des mesures exceptionnelles

La situation actuelle est exceptionnelle. Le confinement était inhabituel pour tous et le retour des enfants à l’école le 11 mai est aussi tout à fait inhabituel. Il ne sert donc à rien de nier l’évidence et il ne faut pas hésiter à faire de cette rentrée des classes un événement exceptionnel. L’idée, c’est d’ouvrir un dialogue sain avec les enfants. Il n’y a rien de pire pour eux que de sentir qu’une situation angoissante leur est cachée.

Organisez-vous donc comme lors d’une rentrée des classes. Achetez du nouveau matériel, assurez-vous que tout est prêt et votre enfant ne manquera de rien. Vous pouvez même lui faire un petit plaisir en lui achetant de nouveaux vêtements pour impressionner ses copains de classe. Les meilleures marques pour les enfants sont nombreuses à livrer et vous devriez recevoir tout le nécessaire à temps.

Faut-il prévoir un masque pour ses enfants ?

La grande question que se posent les parents, c’est de savoir s’il va falloir imposer à son enfant de porter un masque à l’école. Pour le moment, celui-ci ne sera pas obligatoire tant que l’enfant ne présentera aucun symptôme suspect. Si c’est le cas, il sera isolé et portera un masque en attendant ses parents. Dans tous les cas, le masque est interdit pour les enfants de moins de deux ans, car ils risquent de s’étouffer avec.

Il existe des modèles de masques pour les enfants et vous pouvez en commander. Choisissez-le avec votre enfant pour que les motifs qu’il arbore lui plaisent. En revanche, sachez que vous ne pourrez pas vous assurer que votre enfant le portera correctement tout le temps. Rien ne sert de lui mettre une pression angoissante. Expliquez-lui simplement comment limiter les risques en veillant à ne pas trop l’inquiéter.

Comment expliquer à son enfant qu’il ne retournera pas à l’école ?

Peut-être faites-vous partie des 64 % de Français qui n’enverront pas leurs enfants à l’école le 11 mai. Le ministère de l’Éducation a précisé que le retour sur les bancs de la classe se fera sur la base du volontariat. Il est donc tout à fait autorisé de garder son enfant chez soi encore quelques semaines.

Si c’est votre cas, prenez le temps d’expliquer calmement à votre enfant pourquoi vous ne voulez pas qu’il retourne à l’école. Répondez à toutes ses questions et écoutez avec attention ses réactions. Ses besoins aussi sont essentiels et ses amis lui manquent sans doute. S’il ne retourne pas à l’école, vous devez tout faire pour que cela ne pèse pas trop sur son moral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *