Photo de la verrue plantaire

Qu’est-ce qu’une verrue, comment la traiter, les remèdes et solutions

Il y a quelques jours, une de mes voisines est venue avec sa petite fille pour me demander si je pouvais trouver une solution sur Internet. La petite Aline avait effectivement une verrue qui faisait son apparition sur la plante de son pied droit. J’ai donc fait quelques recherches.

La Wikipedia du quartier

Sachant que je travaille sur Internet et que j’y tiens plusieurs blogs, nombre de mes voisins, et habitants du quartier, passent me voir chaque fois quand ils ont besoin d’un renseignement. Effectivement, après toutes ces années, j’ai appris à me servir correctement des moteurs de recherche et je trouve donc la réponse à leur question en quelques secondes, là où il leur faut plusieurs dizaines de minutes. Je suis donc devenue en quelque sorte la Wikipedia du quartier. C’est pourquoi ma voisine est venue me voir mercredi pour la verrue plantaire de son enfant.

Ainsi, j’ai donc pris mon clavier et ai commencé mes recherches afin de trouver des solutions naturelles et des remèdes pour cette verrue. Je connaissais déjà un peu le phénomène, mais j’étais loin de pouvoir répondre. J’ai donc décidé d’aller plus loin que d’essayer de lui trouver une solution et j’ai donc attaqué la rédaction d’un petit dossier sur les différentes verrues qui existent, les symptômes, les conséquences, comment les reconnaître etc.

Qu’est-ce qu’une verrue ?

Les verrues sont de petits boutons rugueux qui vont venir se placer dans l’épiderme (la couche extérieure de la peau), principalement chez les enfants et les adolescents. Moins habituelles chez les adultes, les verrues peuvent quand même s’y développer. La plupart du temps, celles-ci aiment se loger sur les mains et les pieds (verrue plantaire) en général, mais il arrive tout de même que l’on en trouve sur le dos, le visage et le reste du corps, même si ça reste bien moins souvent. Si elles ne sont généralement pas douloureuses en elle-même, les verrues peuvent apporter une réelle gêne à porteur quand elle se situe sous la plante des pieds (difficulté à marcher) ou bien sous un ongle qu’elles peuvent déformer.

Les verrues sont la résultante d’une infection causée par le virus du papillome humain (VPH) qui s’introduit généralement dans le corps humain au travers d’une blessure. Si celui-ci n’est pas neutralisé par le système immunitaire, il peut déclencher l’apparition de verrues, tout comme sommeiller en vous durant une phase indéfinie pour se réveiller un beau jour. Quand celui-ci se met en action, il déclenche la multiplication de cellules à un endroit bien précis, les fameuses verrues. Celles-ci peuvent apparaître seules ou sous forme de mosaïques, comprendre par petits groupes. Si elles sont sans gravité en temps normal, elles peuvent toutefois être infectées par d’autres bactéries.

Durée, transmission, contagion et période d’incubation

  • Durée de la maladie : Dans 60% des cas, elle peuvent disparaître toutes seules, mais il faut compter plusieurs moins, moins de 2 ans normalement.
  • Contagion : Si les virus qui les causent sont généralement contagieux, les verrues en elle-même ne le sont que modéremment. Toutefois, il est conseillé de se laver les mains après l’avoir touchée ou grattée afin d’éviter d’en faire apparaître à d’autres endroits du corps.
  • Mode de transmission : Les verrues peuvent se transférer d’un individu à un autre par le contact direct de la peau, mais aussi de façon indirecte avec le contact d’un objet infecté. Les lieux humides facilitent le développement et la transmission de celles-ci, il faut donc faire attention dans les douches des piscines, des plages, des centres sportifs où le sol est généralement humide.
  • Période d’incubation : Une période de deux mois à un an est nécessaire au virus pour les faire apparaître, même si celui-ci peut dormir pendant plusieurs années avant de déclencher l’apparition de verrues.

Les symptômes d’une verrue

Le symptômes d’une verrue sont très simples, on s’en aperçoit à la formation d’une ou de plusieurs excroissances de peau rugueuse (les petits boutons) généralement sur les pieds, les mains ou les parties génitales. Même si c’est plus rare, il arrive qu’elles apparaissent aussi sur le dos, le visage ou d’autres parties du corps.

Traitements naturels et remèdes de grand-mères

Même si le plus simple, et surement le plus efficace reste de consulter un médecin généraliste ou spécialiste, il existe de nombreuses solutions naturelles ou remèdes de grand-mère pour faire disparaître les verrues. Bien sûr, celles-ci disparaissent mais peuvent réapparaître plus tard, parfois même des années après. Le virus n’étant pas éradiqué, celui-ci refera probablement surface à un moment.

Il existe donc plusieurs choses pour traiter ces verrues et les faire disparaître, même si toutes ne sont pas forcément des plus efficaces à chaque fois, et il faut bien l’avouer, la plupart sont plus pour les verrues plantaires :

  • Découper un morceau d’aubergine dans le coeur du légume et le coller sur la verrue durant la nuit
  • Appliquer un cataplasme (préparation pâteuse) sur la verrue tous les jours jusqu’à disparition
  • Hacher des racines de Chélidoine, les faire macérer dans du vinaigre de cidre au frais et appliquer la solution au pinceau trois fois par jour
  • Hacher l’écorce d’un citron bio, le faire macérer dans du vinaigre blanc pendant deux jours, puis appliquer un bout d’écorce durant la nuit
  • Découper un petit morceau de pomme de terre fraîche et l’appliquer deux fois par jour quelques minutes jusqu’à disparition
  • Appliquer des feuilles de saule 3 fois par jour en protégeant la peau saine autour
  • Frotter avec de la couenne de lard chaque jour
  • Apposer un morceau de scotch pendant 6 jours. L’enlever et frotter avec une lime à ongle. Répéter jusqu’à ce qu’elle parte. Attention,
    ne pas réutiliser la lime à ongles ensuite
  • Utiliser un morceau de peau de banane en le scotchant à la verrue. Recommencer une à deux fois par jour

Il faut consulter un médecin ou un dermatologue

Si tous les traitements naturels et remèdes de grand-mère n’ont pas l’effet escompté, il ne faut pas hésiter à aller consulter un médecin. De même, cela devient une obligation si la verrue procure une gêne pour marcher ou si elle est placée sous un ongle et le déforme. Les médecins vous conseilleront des traitements efficaces. Même si rien n’est garanti, on estime le taux de réussite à 70%. Il faudra toutefois plusieurs séances pour en venir à bout.

Les deux méthodes qui sont, à l’heure actuelle, les plus utilisées sont, l’acide salicylique, qui les brûle, et l’azote liquide, qui les détruit en les gelant (cryothérapie). Ces deux méthodes peuvent toutefois être douloureuses et laisser une cicatrice. Si ces deux méthodes ne donnent pas un résultat satisfaisant, il est possible de passer par l’électrocautérisation, ou électrocoagulation, suivie d’un curetage ou d’un traitement au laser. Un dermatologue sera plus à même de vous donner les bonnes solutions qu’un médecin généraliste. Etant toutefois bien souvent débordés, il est préférable de voir ses spécialistes à l’hôpital par exemple.

Comment éviter d’avoir des verrues ?

Même si il parait difficile d’échapper aux verrues, on peut tout de même faire attention et prévenir l’apparition de celle-ci. Tout d’abord, on peut porter des chaussures ou sandales de plages dans les lieux publics où le sol est humide (douches, piscines etc.). Il est très important aussi de bien se laver les mains après avoir touché une verrue. Il faut aussi à tout prix éviter d’utiliser les affaires de toilettes d’un porteur de verrues. De même, il ne faut pas utiliser une lime à ongles ou une pierre ponce ayant servies à éliminer la peau morte d’une verrue.

10 idées reçues sur les verrues, vrai ou faux ?

  • Les verrues sont contagieuses ? VRAI
  • On les attrape surtout à la piscine ? PAS FORCEMENT VRAI
  • Elles apparaissent surtout chez l’enfants et l’adolescent ? VRAI
  • Certaines peau sont dites peaux à verrues ? VRAI
  • Les verrues sont différentes sur les pieds et les mains ? VRAI
  • Elles ne disparaissent jamais toute seule ? FAUX
  • Leurs racines sont profondes ? FAUX
  • Les verrues sont une maladie psychosomatique ? FAUX
  • Les guérisseurs et effet placebo peuvent en venir à bout ? PARFOIS VRAI
  • Les traitements médicaux ne font pas disparaître le virus ? VRAI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *