Oeil

Comment se débarrasser du syndrome de la mouche devant les yeux ?

Tout le monde connaît cette désagréable sensation d’avoir un corps flottant au milieu de sa vision, qui se déplace en même temps que l’œil, que ce soit un point noir ou un filament noir. Rassurez-vous, dans la majorité des cas, ce syndrome de la mouche volante est parfaitement bénin. Alors, à quoi est-il dû ? Je vous explique tout.

A quoi sont dues ces taches noires devant les yeux ?

Avoir de petites taches noires volantes devant les yeux qui apparaissent de temps en temps n’est pas forcément lié à un vieillissement de la vue, surtout si vous avez moins de 40 ans. Très souvent, chez les adolescents et les jeunes adultes, leur apparition est simplement due à un manque de sommeil, une trop grande fatigue ou à des stress importants.

Toutes ces situations sont donc relativement fréquentes dans la vie d’un étudiant ou d’un adolescent et il n’y a donc pas de raison de soupçonner un vieillissement prématuré de la vue. Surtout lorsque l’on prend en compte une autre cause de l’apparition de ces points noirs : la trop longue exposition à la lumière bleue des écrans de tablettes, de smartphones et d’ordinateurs.

Effectivement, avec l’apparition des écrans à lumière LED est également apparue ce que l’on appelle la lumière bleue, une lumière particulièrement agressive pour les yeux et qui n’est pas sans conséquence. Elle accélère leur fatigue et favorise donc l’apparition de ces mouches devant les yeux. Sachez également que les ampoules à LED diffusent la même lumière bleue.

Comment débarrasser son œil de ces points noirs ?

Évidemment, dans le cas où ces mouches volantes seraient dues à une grande fatigue, la principale recommandation sera de se reposer. Cependant, il ne faut pas confondre une bonne et longue nuit de sommeil avec du repos. Se reposer, c’est effectivement dormir plus, mais également s’éloigner des causes de stress et rééquilibrer son sommeil en dormant plus sur de longues périodes.

Pour vous aider à vous débarrasser de ces points noirs qui parasitent vos visions, vous devez également réduire le temps que vous passez devant votre smartphone ou votre ordinateur, notamment avant de vous coucher. Effectivement, la lumière bleue dont nous vous parlions plus tôt a, entre autres, l’inconvénient de stimuler notre cerveau et de nous empêcher de dormir ensuite.

En éteignant ordinateurs et smartphones quelques heures avant de dormir, vous améliorerez votre sommeil et vous favoriserez la disparition de ces tâches noires tout en limitant la probabilité de leur réapparition. En revanche, si vous n’avez pas d’autres choix que de passer de longues heures sur votre ordinateur, sachez qu’il existe des lunettes qui filtrent la lumière bleue et qui peuvent résoudre le problème.

Ne pas confondre corps flottants et taches noires

Si nous insistons sur le fait de ne pas s’inquiéter plus que nécessaire de l’apparition de corps flottants noirs, aussi appelés mouches volantes, dans votre champ de vision quand vous être très fatigué, il ne faut pas non plus négliger l’apparition d’autres symptômes préoccupants. En effet, passé 40 ans, votre vision vieillit et certains syndromes ressemblent à la mouche volante mais sont plus inquiétants.

C’est le cas, par exemple, de l’apparition de taches noires au centre de votre vision (et qui ne bougent pas en même temps que votre regard), parfois accompagnées de la distorsion du champ de vision quand vous fermez l’un de vos deux yeux. L’apparition fréquente et répétée de filaments noirs ressemblants à une déchirure de votre vision est également préoccupante.

Dans tous les cas, si vous êtes inquiets et qu’un symptôme inhabituel devient fréquent, n’attendez pas et rendez-vous immédiatement chez l’ophtalmologue. Dans bien des cas, ces symptômes auront alors peu de conséquences et trouveront un traitement rapide, mais si vous ne les prenez pas en main rapidement, cela pourrait dégénérer et avoir de plus graves conséquences.

Quelles peuvent être les causes de ces troubles ?

Ces syndromes ophtalmologiques peuvent avoir de très nombreuses causes et il n’est pas ici question d’en dresser une liste exhaustive. En revanche, certaines de ces causes peuvent être assez facilement éliminées en prenant davantage soin de soi et de son alimentation. Par exemple, le manque de fer est souvent cité et il faut donc adapter son alimentation.

Dans le même registre, l’apparition de certains troubles de la vision peut être due à une carence en vitamine B12, une vitamine particulièrement difficile à trouver dans notre alimentation puisqu’elle est produite par des bactéries. Dans ce cas-là, il ne faut pas hésiter à prendre des suppléments sous forme de comprimés, comme la vitamine D en hiver.

Enfin, d’autres raisons plus graves et, malheureusement plus répandues, existent. L’apparition de taches noires peut être due à une DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age), à un décollement de la rétine, une infection ou même une cataracte, c’est-à-dire un dépôt de sucre sur la rétine qui apparaît souvent avec l’âge et se remarque par un reflet blanc qui recouvre la rétine.

Quels traitements existent ?

Selon les cas, il existe différents traitements. Votre ophtalmologue peut, par exemple, avoir parfois recours à la chirurgie, dans le cas d’une cataracte par exemple, ou simplement à un traitement médicamenteux, notamment dans les cas de troubles liés à des carences.

Dans tous les cas, si des taches noires viennent gêner fréquemment votre vision, qu’elles ne disparaissent pas ou qu’elles ne bougent pas en même temps que votre regard, rendez-vous chez votre médecin immédiatement. Lui seul pourra vous conseiller et décider de la marche à suivre et, ainsi, vous éviter des conséquences parfois très graves ou gênantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *