Se faire recoller les oreilles : combien ça coûte ?

L’otoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de corriger les oreilles trop grandes ou décollées. Elle s’adresse à toutes les personnes qui peuvent souffrir de cette petite malformation, car si elle n’a aucune répercussion sur la santé elle peut toutefois provoquer un véritable mal-être chez la personne qui en souffre. Vous êtes intéressés ? Découvrez plus en détail ce qu’est l’otoplastie, le déroulé de l’opération et le praticien vers qui vous tourner.

Qu’est-ce qu’une otoplastie ?

L’otoplastie est une opération chirurgicale qui consiste à recoller les oreilles. Le pavillon des oreilles, rappelons-le, se divise en différentes parties. Il y a d’abord le lobe qui forme la partie inférieure et souple de l’oreille.  Il y a l’hélix qui constitue la partie arrondie supérieure de l’oreille en périphérie, et qui prend une forme cartilagineuse et légèrement recourbée. L’anthélix forme la partie semi-circulaire périphérique dans le prolongement de l’hélix, elle est à proximité directe de la conque. La conque est la partie creuse qui mène au conduit auditif externe.

Les oreilles décollées sont engendrées par deux types de malformations touchant l’anthélix et la conque. D’une part, cela peut être dû à la conque qui au lieu d’être creuse est décollée, ou bien hypertrophiée. D’autre part, il se peut également que l’anthélix au lieu d’être pliée soit droite.  Aussi, l’opération consiste à corriger ces deux anomalies sur les deux oreilles, ce qui est le plus souvent le cas, la malformation étant symétrique. Il existe cependant des cas de figure ou la malformation est dissymétrique et une seule oreille en est touchée. Aussi, l’otoplastie ne peut concerner qu’une seule oreille.

Qu'est-ce qu'une otoplastie ?
Par Roman Samborskyi / Shutterstock

Comment se passe une otoplastie ?

  • Procédure pré-opératoire

Dans un premier temps, il est nécessaire de faire une consultation pré-opératoire avec le chirurgien en charge de l’opération. Ce rendez-vous permettra au chirurgien d’établir un bilan photographique et de comprendre d’où vient la malformation. C’est aussi à l’occasion de ce rendez-vous que vous pourrez déterminer avec lui quel est le mode d’anesthésie le plus adapté, sachant qu’il est possible de se faire opérer sous anesthésie générale ou locale pour ce type d’opération selon la sensibilité du patient. La veille de l’opération, il est nécessaire de se laver les cheveux et le visage. Le jour même, il faut se nettoyer soigneusement les oreilles et retirer boucles d’oreilles et piercings.

  • Procédure opératoire

L’opération même peut se dérouler sous trois types d’anesthésies : locale, locale et complétée par des produits relaxants acheminés par voie intraveineuse, générale. L’opération dure de 30 minutes à 1 h 30. Elle consiste pour le chirurgien à accéder au cartilage en pratiquant différentes incisions dans la peau. Une fois qu’il a accédé au cartilage, il peut utiliser l’une des deux techniques les plus courantes. L’un des deux consiste à râper le cartilage, l’autre à établir des points de suture non résorbables.

  • Procédure post-opératoire

L’otoplastie ne nécessite pas de rester en convalescence plusieurs jours à l’hôpital ou à la clinique. Le patient peut rentrer dès le soir même. Des douleurs modérées sont à prévoir, souvent limitées par la prise d’antalgiques ou d’anti-inflammatoires. Un premier pansement sera appliqué pour limiter les œdèmes et camoufler les conséquences esthétiques de l’opération (gonflements, peau violacée, ecchymoses, œdèmes, etc.). Il est ensuite retiré très vite et remplacé par un bandeau en tissu de protection visant à mieux protéger les oreilles pendant les semaines à suivre. Il doit être porté constamment même pendant la nuit, et ce, pendant environ trois semaines.

Comment se passe une otoplastie ?
Par Shchus / Shutterstock

Qui contacter pour une otoplastie ? Bien choisir son chirurgien

Pour pratiquer une otoplastie, il faudra nécessairement contacter un chirurgien plastique habitué à ce type d’opérations. Certains chirurgiens ORL ou maxillofaciaux sont également capables de mener cette opération, du moins pour ceux qui ont eu une formation esthétique. Si l’opération concerne un enfant, il peut être également intéressant de choisir un chirurgien plastique qui s’est également formé à la chirurgie plastique pédiatrique. Il saura mieux gérer et rassurer l’enfant. 

Dans tous les cas, n’hésitez à contacter plusieurs spécialistes pour établir différents devis et opter pour celui le plus avantageux. À noter qu’une ostoplastie coûte entre 900 et 3 000 € selon le chirurgien et la présence de la malformation sur une ou deux oreilles. Lorsque la malformation entraîne une gêne sociale importante pour celui qui en souffre, il est possible que la Sécurité sociale la prenne en charge. Aussi, il faudra préalablement consulter un psychologue afin que celui-ci évalue les conséquences psychologiques. Certaines mutuelles prennent également en charge l’opération, du moins partiellement. N’hésitez pas à contacter votre mutuelle pour vous renseigner.

Image de couverture Par InesBazda / Shutterstock : https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/businesswoman-putting-earrings-while-preparing-work-1778801885

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here