Pare-brise avec un impact : que faire ?

Il faut que je vous raconte ma dernière mésaventure. Il y a quelques jours, je roulais tranquillement sur l’autoroute et j’ai reçu, je pense, un caillou sur mon pare-brise. Je me suis donc retrouvée avec un impact sur mon pare-brise. Je vous avoue que je me suis sentie un peu bête car je ne savais pas du tout comment réagir. Est-ce que je devais me rendre chez mon garagiste ? Est-ce que je pouvais continuer de rouler ? Était-ce dangereux ? J’ai appelé mon assurance afin de savoir quelle était la meilleure solution pour moi, et je me suis dit qu’il fallait que je vous en parle.

Un impact sur mon pare-brise : quels réflexes dois-je avoir ?

Il est tout d’abord important de savoir que peu importe la taille de votre impact, il va falloir réparer votre pare-brise. Un éclat sur votre pare-brise, même s’il paraît minime, peut avoir des conséquences dramatiques. Votre vitre est fragilisée, si vous êtes amené à avoir un autre impact dans les jours à venir, celui-ci peut se transformer en fissure ou bien, plus grave, votre pare-brise peut exploser. La taille va seulement définir si vous pouvez le réparer ou bien si vous allez devoir changer de pare-brise. Lorsque votre impact est plus petit qu’une pièce de deux euros, environ 2,5 centimètres de diamètre, les professionnels vont favoriser la réparation.

Alors la semaine dernière quand je me suis retrouvée sur une aire d’autoroute avec un impact, je savais que je ne pouvais plus faire beaucoup de route et qu’il fallait que je contacte un professionnel. J’ai donc tapé “réparation de pare-brise à Saint-Gereon“, là où je me situais. C’est à ce moment là que j’ai lu qu’il fallait contacter son assurance assez rapidement. Après le sinistre, on a exactement 5 jours ouvrés pour entamer les démarches. Certes, vous pouvez démarrer les réparations sans contacter votre assurance en amont, mais ce n’est pas conseillé. Une fois toutes les informations en tête, je me suis rendue directement chez le garagiste conseillé afin de faire réparer mon véhicule.

Prendre soin de son pare-brise au quotidien pour éviter de le fragiliser

Un garagiste s’est donc occupé de l’impact et pendant ce temps, il m’a donné quelques astuces pour éviter d’abîmer trop vite mon pare-brise. Je pense que ses conseils peuvent être utiles pour tout le monde, je vais donc vous les partager. Un pare-brise doit toujours être propre. Cela semble assez logique, étant donné que c’est à travers cette vitre que l’on regarde la route, mais il est important de le laver entièrement. Il faut bien le nettoyer et remplacer régulièrement les balais d’essuie-glace. Avec des balais abîmés, vous risquez de rayer la surface et donc d’obstruer votre champ de vision.

Si vous vivez dans une région où les températures sont extrêmes, pensez à bien protéger votre voiture. Rangez-la dans un garage la nuit si vous le pouvez ou bien installez une protection pour la protéger du froid et du gel lorsque vous ne l’utilisez pas. En été ou en hiver, faites attention à ne pas avoir une trop grande différence de température entre l’intérieur et l’extérieur, cela peut fragiliser toutes les vitres de votre voiture. D’autres astuces vont vous permettre de traverser un rude hiver tout en protégeant votre auto.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here