Société Santé La méthode ROP c'est quoi : Comment perdre du poids ?

La méthode ROP c’est quoi : Comment perdre du poids ?

Pour de nombreux hommes et femmes, la perte de poids constitue une préoccupation majeure. Certains veulent maigrir pour des raisons de santé. En effet, l’obésité et le surpoids entraînent diverses complications, comme les maladies cardiovasculaires et les troubles musculo-squelettiques. Pour d’autres, la motivation est d’ordre esthétique. Dans tous les cas, la méthode ROP peut vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Qu’est-ce que la méthode ROP ? 

Bon nombre de personnes n’ont pas le temps pour faire du sport régulièrement. Pour leur permettre d’atteindre le poids idéal, le kinésithérapeute et expert en nutrition Fabien Delcourt a mis au point la méthode ROP. Pour cela, il a collaboré avec Nutrition Optimale, une entreprise qui propose des livres, des revues et des programmes alimentaires sur la nutrition et la santé.

La méthode ROP s’adresse à toute personne qui désire maigrir efficacement sans devoir subir un régime sévère. Ses concepteurs indiquent que les hormones responsables du stockage des graisses (insuline, leptine et cortisol notamment) représentent le plus important obstacle à la perte de poids. Celles-ci annuleront tous les efforts pour mincir, quelles que soient la diète suivie et l’activité sportive pratiquée. Le ROP vise à désactiver ces hormones tout en permettant à l’individu qui l’adopte de manger à sa faim. Cette approche innovante suscite un véritable intérêt chez ceux qui veulent perdre quelques kilos.

Au-delà de la perte de poids, Fabien Delcourt entend favoriser le bien-être de chacun grâce à la méthode ROP, en l’aidant à changer de mode de vie.

En quoi consiste cette méthode pour perdre du poids ?

La méthode ROP n’impose aucun régime particulier. Ainsi, vous pourrez manger normalement si vous décidez de la pratiquer. En revanche, il vous faudra peut-être changer certaines habitudes alimentaires.

Par exemple, votre consommation de lipides devra augmenter. Concrètement, la part de ces nutriments dans votre alimentation quotidienne devra s’élever à 30 %. Il faut savoir que les lipides sont essentiels à l’activité cérébrale.

Par ailleurs, la méthode ROP préconise de supprimer le sucre, les céréales et certains aliments qui contiennent des glucides. Il semble donc qu’elle s’oppose aux conseils fournis pour adopter une alimentation saine et équilibrée. En effet, les nutritionnistes recommandent d’inclure systématiquement des féculents (catégorie d’aliments riches en glucides) dans chaque repas, car ils apportent au corps l’énergie dont il a besoin. Toutefois, il ne s’agit pas de n’importe quels féculents, mais surtout de ceux qui présentent un indice glycémique bas.

Quels sont exactement les aliments à éviter ?

La méthode ROP déconseille quatre principaux types d’aliments. Il sera en premier lieu nécessaire d’éviter toute nourriture affichant un indice glycémique élevé. Exit donc les céréales, le pain blanc, le pain de mie, le pain à burger, les pommes de terre, etc.

La consommation de soja est également contre-indiquée. En effet, cette légumineuse est réputée pour perturber la digestion, car elle renferme des inhibiteurs de protéase. Cette enzyme intervient dans la dégradation des protéines apportées par un repas. De plus, le soja contient un grand nombre de glucides inconnus de l’organisme. Le système digestif n’est pas capable de les assimiler, ce qui entraîne des ballonnements, des crampes d’estomac, etc.

Les huiles végétales sont aussi à bannir, car elles comportent un taux élevé d’oméga 6. Consommé en quantité raisonnable, cet acide gras permet de réduire le cholestérol. En revanche, son ingestion excessive est susceptible de troubler le fonctionnement intestinal et d’entraîner diverses maladies comme le diabète, l’artériosclérose, l’hypertension artérielle, etc.

Les aliments dits allégés constituent la quatrième catégorie à proscrire. Alors qu’ils revendiquent des effets bénéfiques sur la santé, ceux-ci contiennent en réalité beaucoup de sucre et des additifs chimiques.

La méthode ROP fonctionne-t-elle ?

Il existe de multiples solutions pour perdre du poids. Vous trouverez sans peine des livres de recettes, des régimes et des astuces pour maigrir. Certaines méthodes vous permettront réellement de brûler des calories et d’atteindre le poids de vos rêves. Cela dit, le véritable challenge consiste à le maintenir.

L’approche alimentaire ROP a relevé ce défi. Des études scientifiques, validées par des experts en nutrition, prouvent qu’il s’agit d’une solution pérenne pour éliminer de la masse graisseuse.

En 1 mois, vous pourrez perdre entre 2 et 5 kilos, selon votre objectif. Vous constaterez particulièrement un changement au niveau de la région abdominale, où la graisse a tendance à s’installer. Jusque-là, plus de 15 000 personnes assurent avoir bénéficié de résultats positifs grâce à la méthode ROP.

Il est possible que vous ayez du mal à changer votre comportement alimentaire au début. Par ailleurs, durant les premiers jours, vous pourrez ressentir de la fatigue et du stress. Donnez-vous le temps de vous habituer à votre nouveau mode d’alimentation. Vous connaîtrez progressivement les aliments déconseillés et apprendrez à les éviter. Rassurez-vous, vous ne souffrirez pas de faim, car vous pourrez continuer à consommer des aliments rassasiants. Vérifiez simplement que leur indice glycémique est faible : pain complet, quinoa, fruits, légumes, etc.

En tout cas, gardez à l’esprit que la perte de poids n’est qu’un but parmi les autres objectifs de la méthode ROP. Cette dernière peut vous aider à vivre de manière plus légère et plus épanouie. Lorsque vous aurez assimilé ces principes, le reste deviendra très simple.

Ne vous êtes-vous jamais demandé s’il était possible de maigrir sans régime ? La méthode ROP est votre réponse. À la clé, un ventre plat et un poids idéal sans devoir subir d’importantes privations !

Partager

Vous aimerez aussi