Quels sont les endroits à éviter à l’île Maurice ? 

0
52

Ça y est, vous avez réservé vos vacances de rêves à l’île Maurice au mois de décembre. Vous troquez le froid mordant et déprimant pour des plages de sable blanc et des cocotiers à perte de vue. Or, qui dit voyage à l’étranger dit se renseigner sur sa destination. Si vous voulez passer de bonnes vacances, vous aurez tôt fait de respecter certaines règles de sécurité. En effet, malgré son cadre paradisiaque, l’île Maurice connaît un contexte historique et social de tensions. Caractérisée par son melting-pot culturel, l’île a été colonisée et a connu des vagues d’immigration qui expliquent ses problématiques actuelles en matière de sécurité. Alors, pour s’assurer un séjour serein, quelques recommandations s’imposent : je fais le point avec vous dans cet article ! 

Les quartiers insécuritaires et les zones sensibles 

Port-Louis à l'ile maurice

L’île Maurice abrite, comme chaque destination dans le monde, des zones réputées sensibles. Il peut s’agir d’endroits peu recommandés à cause d’activités criminelles mineurs ou encore de tensions sociales. Je vous liste certains quartiers à éviter pour garantir votre sécurité : 

  • Port-Louis : En raison de la concentration d’habitants et d’activités, la capitale de l’île Maurice est certes attractif la journée, mais peut être risquée la nuit, surtout aux alentours des marchés et des zones moins fréquentées. 
  • Grand Baie : Plutôt populaire auprès des voyageurs, cette zone connaît de nombreux incidents, surtout la nuit. 
  • Les quartiers de Roche Bois et de Cité La Cure : Situés à proximité de Port-Louis, ces quartiers sont connus pour être densément peuplé et parfois associés à des activités criminelles. Evitez donc de vous y aventurer seul dans des zones peu éclairées ou mal fréquentées. 

Pour les plus fêtards d’entre vous, je vous déconseille également la discothèque du Bouillon, dont la clientèle est peu recommandable. Si vous souhaitez néanmoins sortir la nuit, respectez ces quelques conseils : 

  • Restez dans des lieux fréquentés par les locaux et les autres voyageurs. 
  • Evitez les alentours des boîtes de nuits et bars après leur fermeture. 
  • Oubliez la visite de marchés nocturnes bondés. 

En somme, gardez simplement en tête que peu importe le lieu où vous serez, des crimes mineurs tels que des vols peuvent survenir à tout moment. Je vous conseille donc de laisser vos affaires dans votre chambre d’hôtel. 

Les zones touristiques à ne pas fréquenter 

cascade de chamarel à l'ile maurice

L’île Maurice regorge d’attractions touristiques lesquelles, bien que populaires, sont souvent surpeuplées et hors de prix. Ainsi, je vous déconseille certains lieux à commencer par la cascade de Chamarel. Considérée comme l’une des attractions naturelles les plus célèbres de l’île, cette cascade est souvent envahie pendant les heures de pointe, sans oublier que son entrée est payante, ce qui ne conviendrait pas à tous les budgets. De même, le jardin botanique des Pamplemousses, lieu fascinant pour en savoir plus sur les espèces rares et endémiques de Maurice, est à éviter en période d’affluence. 

Les parcs animaliers sont également une autre attraction touristique que vous pouvez être amenée à réserver. Or, tous ne respectent pas les normes de bien-être des animaux. Par exemple, certaines réserves animalières forcent les animaux à se produire devant les visiteurs, ou connaissent des conditions de vie désastreuses. C’est notamment le cas du parc naturel de Casela, maintes fois critiqué pour le traitement réservé aux animaux. Aussi, je vous recommande de toujours vous renseigner sur les lieux dans lesquels vous vous rendez. 

Les zones de baignade dangereuses 

plage de flic en flac sur l'ile maurice

Ah l’île Maurice, réputée pour ses belles plages immaculées et pour son eau bleu turquoise… Malheureusement, la baignade n’est pas sûre ni autorisée partout. Votre voyage peut rapidement virer au cauchemar si vous ne prenez pas vos précautions, en particulier lors d’activités nautiques. Je vous explique ce que vous devez savoir pour anticiper les risques environnementaux : 

  • Les courants marins et les vagues : Si la plupart des plages sont surveillées, certaines zones peuvent être plus dangereuses, en particulier pendant les périodes cycloniques qui s’étendent de janvier à avril. Les lieux de baignade exposés au vent sont surtout situés au sud et à l’est. Je peux notamment vous citer la plage d’Albion, mais aussi la plage de Flic en Flac qui sont connues pour leurs forts courants, ou encore pour leurs récifs coralliens acérés. En ce sens, renseignez-vous toujours auprès des locaux pour savoir quelles sont les plages accessibles et sécurisées. 
  • La faune marine : Celle-ci peut poser des risques aux baigneurs. Les eaux côtières de l’île Maurice abritent effectivement toutes sortes d’espèces, notamment des poissons-pierre et des méduses dont les blessures peuvent être graves en cas de contact. Mais surtout, les requins sont présents dans les eaux mauriciennes. Bien que leurs attaques soient rares, tenez-vous informé des éventuelles alertes et zones identifiées comme à risque. 

Par ailleurs, si vous souhaitez pratiquer certains sports d’eau, vous devez rester prudent. Voici quelques conseils pour des activités nautiques en toute sécurité : 

  • Ne pas s’aventurer en mer sans un guide ou un accompagnateur.
  • Faites en sorte d’avoir un équipement en bon état et adapté à votre activité.
  • Ne négligez pas le port d’un gilet de sauvetage, et ce peu importe l’activité pratiquée.

Liste non exhaustive de conseils utiles

Pour finir, je vais vous prodiguer des conseils simples à appliquer tout au long de votre séjour : 

  • Prendre une assurance voyage et rapatriement pour couvrir tous les risques. Personne n’est à l’abri d’une maladie, d’un accident, ou autres imprévus. Pensez à noter les coordonnées de l’assurance et à les avoir sur vous. 
  • Garder ses bijoux de valeur à l’hôtel : certains lieux sont équipés de coffres-forts, que vous pouvez d’ailleurs retrouver également dans les locations de vacances ayant la licence MPTA. 
  • Prendre des photos ou avoir sur soi des photocopies de son passeport et de son permis de conduire, et laisser les originaux dans votre logement temporaire. 

En bref, vous l’aurez compris, tout voyage demande de suivre certaines recommandations, et l’île Maurice n’en fait pas exception. Si vous prenez en compte ces conseils, je suis sûre que votre séjour se déroulera pour le mieux et que vous reviendrez les étoiles pleins les yeux ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici