Un stéthoscope sur une feuille de cannabis

Un pas vers l’exploitation du cannabis a usage thérapeutique en France

Les débats autour de la légalisation du cannabis en France font grand bruit depuis plusieurs années et chaque année, c’est un projet de loi qui est rediscuté. Le 20 août dernier, une information publiée par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a rebattu les cartes puisqu’elle y fait part d’une possibilité de valorisation de la feuille et de la fleur de chanvre, jusqu’ici formellement interdites en France. Ne vous inquiétez pas, je vais tout vous expliquer.

Vers une exploitation de cannabis dans la Creuse

D’ici quelques semaines, une entreprise originaire de la Creuse pourrait bien avoir un feu vert afin de produire du chanvre thérapeutique sur un ancien terrain militaire. Soutenu par les élus locaux, Jouany Chatoux, le président de l’entreprise se dit confiant sur le plan de la sécurité. En Europe actuellement, 24 pays sur 28 autorisent l’usage du cannabis à usage thérapeutique. Pour rappel, n’oubliez pas que l’usage et la consommation de cannabis reste totalement répréhensible par la loi en France : depuis le 1er septembre 2020, la possession et la consommation de cannabis font l’objet d’une amende de 200 euros et de 450 majorée.

Un bon en avant dans la lutte contre certaines maladies

Dans quelques mois, une étude sur les effets du cannabis thérapeutique en France aura lieu et les résultats détermineront les domaines d’actions de cette substance. Pour l’instant, le chanvre est efficace dans le traitement des douleurs liées à des maladies comme l’Endométriose, les neuropathies et l’épilepsie. De plus, il permettrait de lutter contre les nausées et les pertes d’appétit dues à la chimiothérapie.

Un médicament polyvalent

Tout d’abord, il faut faire une différence entre les deux composés chimiques principaux du cannabis : le CBD qui est un relaxant musculaire et le THC, qui lui est responsable des modifications de l’état de conscience. L’action thérapeutique sera donc modulée pour chaque patient et la proportion de ses deux composés variera en fonction des besoins.

Par ailleurs, le CBD est parfaitement légal en France depuis quelques années et peut-être consommé de différentes manières, essayez-le c’est le remède miracle contre le stress.

Les médecins s’accordent à dire que ses bienfaits sont assez limités cependant : pour eux, il ne s’agit que d’un outil de plus contre les douleurs, pas d’une potion magique.

Du cannabis thérapeutique oui, mais pas récréatif

Le gouvernement français reste pour l’instant sur cette position : le cannabis a usage récréatif reste une menace pour les plus fragiles et ne doit pas être légalisé. Emmanuel Macron a d’ailleurs rajouté attendre de pied ferme les études sur le cannabis thérapeutique et récréatif pour en tirer des conclusions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *