Un skieur qui saute en ski

vais-je skier cet hiver pendant mes vacances ?

Chaque année quand approche l’hiver, la question se pose. Vais-je partir en vacances pour faire du ski ou non ? Je n’y vais pas chaque année, heureusement pour mon budget, mais cette année j’ai les moyens. Reste maintenant à savoir si je vais craquer !

Les Alpes, les Pyrénées ou l’étranger ?

J’ai déjà fait de nombreuses stations de ski en France, mais quasiment jamais à l’étranger, à part en Suisse. Pourtant, il existe des stations incroyables pour tous les passionnés de glisse. Problème, les séjours à l’étrangers reviennent vite cher, à moins de trouver une offre de dernière minute. Toutefois, encore faut-il avoir le coup de chance, sinon ce sont des vacances qui tombent clairement à l’eau, enfin à la neige fondue si je puis dire.

Ainsi, je réfléchis depuis quelques jours à Aller skier en Haute-Savoie ou j’ai quelques amis. Ca serait une bonne occasion de revenir dans ce département que j’adore et où il fait bon vivre. Bon en ce moment, on y parle surtout de pollution, alors si c’est pour skier et s’enfumer les poumons, ça me donne moyennement envie… Reste les Pyrénées avec quelques stations que j’adore, mais je n’y connais personne et partir seule n’est pas très attrayant.

Ski ou snow par contre ?

Fan de ski depuis toute petite, on y allait chaque année avec mes parents durant deux à trois semaines dans la petite ville d’Annecy et on skiait sur les pistes du Semnoz. Ce n’était pas une très grandes stations comme Courchevel, Chamonix ou la Plagne que j’ai découvertes bien plus tard, mais cela m’a permis d’apprendre à glisser sur deux skis en tout tranquillité et faire mes armes. Aujourd’hui, j’ai atteint un bon niveau et j’ai donc voulu goûter à d’autres joies de la glisse.

Ainsi, la saison dernière, j’ai pu expérimenter pour la première fois le snowboard. Cela fait bizarre de se retrouver tout à coup avec les deux pieds sur la même planche et en travers comparé au ski. Mais bon, j’ai insisté, j’ai pris des cours et finalement j’ai adoré. Certes, je ne prends pas forcément autant de plaisir que quand je suis sur mes skis, mais c’était une découverte magique et j’aimerai bien remettre le couvert, mais est-ce que ce sera pour cette année ? Je ne sais vraiment pas. Vous me direz, je peux alterner un coup le ski et un coup le snowboard, mais j’ai peur de revenir frustrée en n’ayant pas eu la possibilité de me mettre à fond dans la discipline que j’aurai pratiqué. Bref, mon coeur balance à l’approche de la saison hivernale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *