Tuto pour des cheveux parfaitement lisses

Hey les girls ! J’ai pas mal galéré jusqu’à présent pour obtenir un résultat satisfaisant lorsque je me lissais les cheveux. Mais à force d’essais et d’erreurs, je pense avoir une méthode qui tient la route et que je tenais à partager avec vous.

Le choix du styler

Première source d’anxiété, quoi choisir comme lisseur ? Ce n’est pas le choix qui manque. Surtout qu’ils sont souvent accompagnés de termes techniques absolument incompréhensibles au premier abord. Parce que je suis de bonne humeur aujourd’hui, je vais essayer de vous expliquer simplement mon choix qui devrait aussi convenir au plus grand nombre d’entre vous.

J’avais déjà un appareil acheté pas cher dont je tairais le nom, mais il ne me donnait pas vraiment satisfaction. Au bout de quelques mois, il commençait à donner des signes de fatigue. Il ne chauffait plus très bien, mes cheveux n’étaient pas vraiment lisses, même après plusieurs passages, il n’était pas pratique d’utilisation, enfin bref, c’était un peu de la camelote qui valait finalement le prix que je l’avais acheté après tout. Il ne fallait pas s’attendre à des miracles pour moins de 30 €…

Après avoir écumé le web à la recherche de ma baguette magique, je suis tombée sur un lisseur pro titane dont je ne saurais plus me passer aujourd’hui. Il s’agit du G-Evo Titanium Plus avec je crois toutes dernières avancées dans le domaine : plaques en titane pour effet soyeux et brillant, ionique pour éviter les frisottis, température réglable, câble électrique suffisamment long (ça n’a l’air de rien, mais c’est super pénible ces appareils où il faut ajouter une rallonge parce que le fil de base est riquiqui). En plus son prix restait abordable (j’avais un peu mis de sous de côté, mais pas tant que ça) et cerise sur le gâteux, il n’est pas moche. Chaque détail compte je vous dis.

Après, il existe d’autres sortes de modèles, en fer, en céramique, ou en tourmaline, mais pour en avoir essayé chez des copines, il y avait toujours un truc qui clochait.

La préparation

Maintenant que nous avons notre lisseur pro titanium sous la main, passons aux choses sérieuses. Alors, il convient tout d’abord de sécher ses cheveux partiellement, environ à 80 %. Disons qu’il faut qu’il soit presque sec, mais encore un peu humide. Si vos cheveux sont encore bien dégoulinants, vous pouvez utiliser une serviette bien absorbante en microfibres. C’est très efficace pour absorber le gros de l’humidité.

Ensuite, comme le lissage va occasionner un certain stress thermique sur les cheveux, j’ai pris l’habitude d’appliquer un spray protecteur de chaleur. On en trouve aussi sous la forme de crème. Là, c’est selon vos préférences. Ce produit aidera sensiblement vos cheveux à conserver leur souplesse après le lissage. La différence entre avec et sans est assez flagrante.

Une fois le protecteur de chaleur appliqué, vous pouvez démêler vos cheveux avec une brosse, en commençant par les pointes et en remontant ensuite jusqu’à la base.

Puis séchez cette fois-ci complètement vos cheveux à 100 %. Un sèche cheveux peut tout à fait convenir, d’autant qu’il est impératif que vos cheveux soient bien secs avant lissage. Certaines se feront un brushing rapide, mais je pense que c’est se donner quand même pas mal de peine pour pas grand-chose.

La pratique

Si vous avez opté pour un lisseur de qualité professionnelle en titanium comme indiqué plus haut, la phase de lissage proprement dite devrait être un jeu d’enfant.

Pour un résultat parfait, la technique consiste à diviser votre chevelure en deux, voire davantage. Moins le lisseur aura à traiter de cheveux lors d’un passage, et meilleur sera le résultat final. Après, il ne s’agit pas de faire cheveu par cheveu. Juste être un tout petit peu patiente et ne pas tenter une trop grande quantité de cheveux à la fois.

Autre astuce pour un effet stylé, vous pouvez lisser en commençant à la base des cheveux, en remontant le lisseur vers le haut, pour ensuite continuer normalement. Ainsi, vous donnerez un meilleur volume à votre chevelure.

Enfin, petite touche finale. Vous pouvez appliquer un après-shampoing pour amplifier l’éclat de vos cheveux, qui devraient désormais être parfaitement lisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *