Femme avec un casque de réalité virtuelle

La réalité virtuelle : l’avenir des jeux en ligne ?

Les premières Nintendo et les premières parties sur une borne d’arcade à jouer à Pacman, quels bons souvenirs lointains. On s’émerveillait devant ces jeux au graphisme basique et limité. En 2020, c’est surtout le réalisme qui fait le succès d’un jeu. Savez-vous que même les jeux de casino en ligne s’attaquent au VR ?

Les casinos en ligne visent la réalité virtuelle

De nos jours, on trouve une liste de jeux de casino en ligne impressionnante. Quand on surfe sur Internet, on trouve de nombreuses publicités incitant à se rendre sur les plateformes de jeux en ligne. Au vu des nombreux sites qui se multiplient, certains tentent de se démarquer grâce à la technologie VR. Cela implique bien sur l’utilisation de casques de réalité virtuelle.

Grâce à ce matériel d’immersion, le joueur se plonge totalement dans le jeu, qu’il s’agisse d’un jeu classique ou d’un jeu d’argent comme le casino. Cette technologie était autrefois réservée aux centres de jeux, alors qu’aujourd’hui, elle s’est démocratisée et s’invite volontiers dans nos salons. Les éditeurs de jeux vidéos ainsi que les sites de jeu en ligne le savent parfaitement, c’est pourquoi ils proposent de plus en plus de jeux en réalité virtuelle.

Cette nouvelle technologie est-elle satisfaisante ?

Bien que les jeux et les casques de réalité virtuelle soient très appréciés, les rendus visuels ne sont pas encore parfaits. Toutefois, cette technologie permet de s’immerger pleinement dans le monde des jeux. Lorsqu’il s’agit de jeux comme le poker, on peut vraiment se prendre au jeu comme si la partie était réelle. Cependant, il est important d’être vigilant car les jeux VR peuvent causer des vertiges ou des maux de têtes. Par ailleurs, si vous savez que vous avez tendance à être addict aux jeux, il convient d’être prudent, surtout avec des jeux d’argent en ligne.

Comment fonctionnent les casques de réalité virtuelle ?

Les casques VR fonctionnent grâce à un système d’affichage 3D stéréoscopique placé sur le nez, devant les yeux. Des modèles sont également équipés de capteurs qui détectent les mouvements de la tête pour que l’utilisateur puisse regarder autour de lui. Les images sont calculées en direct pour être synchrones avec la direction du regard.

C’est depuis 2015 que ce type de dispositif s’est démocratisé auprès du grand public. J’ai pu tester dans une salle de jeu et j’ai trouvé ça vraiment réaliste, c’est très surprenant la première fois. Les modèles les plus abordables peuvent fonctionner avec un smartphone, alors que les plus onéreux sont reliés à un ordinateur ou une console mais sont plus performants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *