Quand la carte de fidélité se transforme en carte de crédit

Je suppose que cela n’aura échappé à aucun ou aucune d’entre vous, les cartes de fidélité sont devenues, à ce jour, un véritable « marché » au sein du domaine commercial. Traditionnellement utilisés pour donner que quelques avantages aux client(e)s, certains programmes de fidélité vont désormais beaucoup plus loin, en incitant le consommateur à acheter afin de les utiliser.

Un domaine en constante évolution

Depuis plusieurs années, force est de constater que la quasi-totalité des magasins dispose de cartes de fidélité, chacune ayant leurs particularités. Dès que vous rentrez dans une boutique que vous ne connaissez pas ou très peu, et si vous y achetez quelque chose, il semble désormais très probable que le personnel vous propose ladite carte.

Ayant tout d’abord eu pour but d’augmenter l’attrait des client(e)s pour la boutique ou l’enseigne en question, les cartes de fidélité rivalisent désormais d’originalités et sont devenues de véritables arguments de vente et d’armes contre la concurrence. Un exemple : cette carte de crédit Leroy Merlin vous offre une financement pour vos travaux solution de dans la maison, plutôt alléchant lorsqu’on a un besoin urgent de rénovation.

Ainsi, outre les bons de réduction de « x » %, les points de fidélité des marques telles qu’Yves Rocher, proposent tous les mois des cadeaux ainsi que des réductions sur les produits favoris de chaque client. D’autres enseignes, comme Étam, sont allées plus loin en proposant des cadeaux ludiques, voire même atypiques (coach shopping, bouquets de fleurs, customisation de lingerie, etc.).

Vers une fusion partielle, voire complète, de la carte de fidélité et de celle de crédit ?

J’aimerais cependant aborder un point qui m’a surprise, ici, avec vous. En effet, au regard de l’évolution de la société, les techniques de vente évoluent elles aussi.

De ce fait, de grosses enseignes telles que So Ouest, du groupe Unibail-Rodamco, ont mis en place une dématérialisation du programme de fidélité. Il met alors en avant la Transaction Connect, elle permet de transformer toute carte bancaire en carte de fidélité. Pour ce faire, rien de plus simple ! Il suffit de créer un compte sur le site ou l’application de la galerie marchande visée et d’y attacher sa carte de crédit. Ensuite, les offres commencent à pleuvoir : pour 100 % d’achat : 5 € vous sont crédités ; pour 40 € : deux heures de parking sont offertes ; ou encore, pour 20 € d’achat : vous profitez de 5 € offerts chez Uniqlo ou de -20 % au restaurant McDonald’s.

La vigilance reste néanmoins de vigueur, car la société en question dispose alors de toutes les informations vous concernant, tant sur vos coordonnées bancaires que sur votre comportement concernant votre consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *