Boisson citronnée

Le Pulco citron, un classique rafraîchissant

Lorsque l’été cogne dur, j’apprécie de pouvoir me délasser à la fraîche sur la terrasse, un bouquin à la main, un verre non loin. Mais depuis l’an dernier, j’ai développé une passion envahissante pour le Pulco citron, boisson rafraîchissante par excellence.

Qu’est-ce que le Pulco citron ?

Au fond, le nom nous est familier à toutes, mais est-ce qu’on sait vraiment ce qu’est le Pulco citron ? Plutôt que d’en avaler des litres en ignorante, j’ai voulu me poser les bonnes questions au sujet de mon plaisir coupable estival.

Quand on étudie l’étiquette, c’est assez simple. Le Pulco Citron est une boisson de concentré d’agrumes, en l’occurrence d’orange et de citron. Ce concentré ne se boit jamais pur (c’est imbuvable d’ailleurs, si vous ne me croyez pas, tentez !) ; il faut le diluer dans l’eau comme on le ferait avec un pastis. Une fois préparé, le Pulco a l’odeur et la couleur d’un bon citron pressé. On pourrait craindre la boisson bourrée de saletés chimiques, pourtant il ne contient ni colorant ni conservateur – le rêve pour celles qui, comme moi, se soucient de la qualité de leur alimentation. Bien sûr, petit bémol, il y a du sucre, néanmoins il s’agit ni plus ni moins de ceux qui se trouvent déjà, à l’origine, dans les fruits dont le concentré est issu.

Composition du Pulco citron

On parle d’une boisson rafraîchissante à base de produits naturels. Pour ce qui est de la recette, ça donne quelque chose comme ça :

  • Jus de concentré de citron : 35,5 %
  • Jus de concentré d’orange : 4,5 %
  • Pulpes de citrons (acide citrique) : 5 %
  • Extrait de citron
  • Eau

Pas trop mal donc, pour un breuvage industriel vendu par Origina Suntory, la maison-mère de boissons comme Orangina, Oasis ou MayTea. Quand j’ai réalisé qui concevait le Pulco, je me suis dit que je devrais sans doute reconsidérer certains clichés sur les fabricants de sodas.

Quelles valeurs nutritives ?

Pour les adeptes du régime, je vous rassure tout de suite : une bouteille de Pulco citron ne va pas changer grand-chose à votre ligne – d’autant plus qu’il faut le diluer. Chaque bouteille contient 70 cl, dont les valeurs nutritives sont, pour 100 g :

    • 1,6 g de glucides (soit l’équivalent du sucre présent dans les fruits, comme mentionné plus haut)
    • 0,2 g de protéines
    • 0,01 de sel.

Autant dire que ça ne représente quasi rien par verre ! Trouvez-moi une boisson rafraîchissante avec aussi peu d’éléments néfastes pour la santé, je demande à goûter.

Les avantages du Pulco citron

Sur le marché des sirops et autres boissons à base de fruits, le Pulco citron s’est fait remarquer par ses nombreux atouts. On le retrouve aujourd’hui parmi les softs favoris de toutes les catégories socioprofessionnelles, ce qui en fait un classique inclassable.

Ce qui le rend à mes yeux plus intéressant que ses concurrents, c’est l’absence de sucre ajouté. Le goût sucré du Pulco citron est authentique, non trafiqué, grâce aux agrumes qui entrent dans sa composition. Avec 40 % de concentrés de citrons et d’oranges, le goût est à la fois naturel et propose une saveur riche une fois en bouche. Je l’ai déjà mentionné, mais l’absence de conservateurs ou d’édulcorants en fait un produit, sinon sain, du moins inoffensif. Ajoutez à cela qu’un verre de Pulco citron représente seulement 1 % de l’énergie nécessaire au quotidien, grâce à un nombre de calories particulièrement réduit, on a de quoi le siroter l’esprit serein.

Enfin, en guise d’arme fatale qui m’a fait succomber au pouvoir d’attraction de cette boisson, c’est son côté rafraîchissant. Pour peu qu’on ait de l’eau froide dans laquelle diluer le Pulco, on peut profiter d’un goût acidulé et d’une dose de fraîcheur lors des grandes canicules estivales. Avec le réchauffement climatique qui s’impose comme la nouvelle tendance générale, je tiens le pari que le Pulco va vite devenir plus qu’un plaisir : une nécessité.

Le pouvoir amincissant du Pulco citron, mythe ou réalité ?

Il y a quelques années, le régime citron faisait fureur auprès des soucieuses de leur poids comme moi à l’époque. Si j’ai délaissé la pression de la diète sur le corps, je n’en regarde pas moins les dernières trouvailles en la matière. Sait-on jamais… Toujours est-il que j’entends beaucoup de délires autour du Pulco citron, dont certaines personnes se servent en guise de régime, car la boisson aurait des effets amincissants.

Désolée de vous décevoir, mais en dépit de son côté peu calorique, le régime Pulco citron est une fadaise, comme dirait mon père. À la limite, vous pouvez vous en servir pour soutenir la digestion: d’après les nutritionnistes, il stimule les enzymes du foie pour brûler la graisse, et aide à activer la sécrétion des sucs gastriques. Son acidité naturelle peut donc aider lors des fins de repas douloureuses, néanmoins mieux ne vaut pas abuser, histoire d’éviter les excès d’acides dans l’estomac.

Quoi qu’il en soit, je m’arrange toujours pour disposer d’une bouteille de Pulco au milieu de mes sirops. À l’heure où j’écris ces lignes, l’hiver sévit, et le simple fait de m’imaginer en train d’en siroter un verre me donne une idée de l’été prochain.

Et vous, quelle est votre boisson rafraîchissante favorite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *