Femme avec protections hygiénique

Les produits d’hygiène féminine sont maintenant gratuits en Ecosse

Dans la vie d’une femme, les produits d’hygiène intime comme les tampons ou les serviettes hygiéniques sont des produits de première nécessité. Et le fait de ne pas avoir les moyens de s’offrir ces produits peut être humiliant et problématique.

Une initiative pour protéger les jeunes filles

En Ecosse, une jeune-fille sur dix n’a pas du tout les moyens de s’offrir des produits d’hygiène féminine et une sur sept a du mal à se payer ces produits qui parfois peuvent coûter cher.

Ces filles sont soumises chaque mois au stress intense de ne pas savoir si elles pourront bénéficier de ces protections intimes pendant leurs règles. Cette angoisse régulière peut avoir un effet très néfaste sur le développement et l’éducation des jeunes femmes. En outre, beaucoup de filles ratent des journées d’école à cause de leurs règles.

Ce sujet est rarement abordé et pourtant les menstruations affectent la vie des femmes sous plusieurs aspects. De plus, il est important de savoir que les produits d’hygiène intime, comme les tampons sans applicateur 100% bio, favorisent une bonne santé de la femme. Car si elle ne prend pas soin de ses parties intimes, elle peut souffrir de maladies graves comme l’endométriose.

Une nouvelle loi révolutionnaire

Suite à ce problème, l’Ecosse vient de voter une loi révolutionnaire pour que tous les produits menstruels tels que les tampons et les serviettes hygiéniques soient totalement gratuits. Cette décision va permettre d’alléger ce fardeau qui pèse sur les femmes.

Cette nouvelle législation découle du projet « The Proposed Sanitary Products (Free Provision). » Il s’agit d’un système lancé pour apporter des produits gratuits aux personnes qui en ont besoin. Suite au vote de cette loi, les écoles seront dans l’obligation de fournir ces produits gratuits dans les toilettes.

Pourquoi se tourner vers les tampons bio ?

Actuellement, de plus en plus de femmes préfèrent utiliser des tampons en coton bio plutôt que des tampons classiques. La raison pour laquelle les femmes font aujourd’hui ce choix, c’est que les tampons conventionnels présentent une certaine toxicité. Effectivement, afin de rendre les tampons absorbants, les fabricants utilisent des éléments chimiques.

Autrement dit, le coton des tampons traditionnels est composé de fibres synthétiques. De plus, ils sont blanchis avec du chlore qui produit de la dioxine. Cet élément est fortement cancérigène, alors en pénétrant dans les muqueuses, il peut favoriser des perturbations endocriniennes. Voilà pourquoi, il est préférale d’opter pour les tampons en coton 100 % bio. Tout simplement pour protéger votre féminité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *