Plus fort que le point G, connaissez-vous le deep spot ?

Les jeunes femmes qui découvrent la masturbation ne tardent généralement pas à découvrir le point G, cette zone particulièrement sensible qui se trouve sur la paroi supérieure du vagin, juste après son entrée. Pourtant, ce n’est pas la zone remplie de terminaisons nerveuses que l’on trouve dans le vagin. Le deep spot en est une autre encore plus sensible, mais qui se trouve au fond du vagin. Il est donc moins connu et plus difficile à stimuler.

Où se trouve exactement le deep spot dans le vagin ?

Si le deep spot s’appelle ainsi, c’est parce qu’en français cela veut dire « point profond ». Le deep spot se trouve donc tout au fond du vagin. Cette position le rend le difficilement accessible et explique pourquoi il est assez méconnu, même par les femmes qui ont minutieusement exploré leur corps et leurs plaisirs.

Lorsqu’elles découvrent la masturbation, beaucoup de femmes s’arrêtent au point G qui est très facilement accessible. Sa stimulation, en plus de la stimulation clitoridienne, suffit largement à satisfaire les désirs sexuels et le deep spot est souvent laissé à l’abandon. Pourtant, quand il est correctement stimulé, le deep spot offre un plaisir et des orgasmes à part.

Quant à sa position précise, le deep spot occupe les deux parois vaginales et il est donc séparé en deux points plus ou moins distincts. D’abord, il y a le « front spot » sur la paroi supérieure et qui se trouve à 7 cm de l’entrée du vagin. Ensuite, il y a le « back spot », qui se trouve sur la paroi inférieure du vagin et à 8 cm de l’entrée, soit tout au fond du vagin. Comme le deep spot se trouve sur les deux parois du vagin, il peut être stimulé dans beaucoup de positions différentes.

Comment stimuler le deep spot lors d’un rapport sexuel ?

Le deep spot se trouve au fond du vagin, mais il est facile à atteindre lors d’un rapport sexuel. En revanche, il peut être un peu plus délicat de parvenir à le stimuler efficacement et il faudra privilégier certaines positions plutôt que d’autres. Comme la stimulation dépendra également de votre propre anatomie et de celle de votre partenaire, il ne faut pas avoir peur d’essayer plusieurs positions jusqu’à trouver la bonne.

Trouver la position qui stimulera au mieux votre deep spot, c’est trouver le chemin qui vous ouvrira les portes d’un orgasme nouveau et intense. Ne désespérez donc pas si cela prend un peu de temps. D’ailleurs, vous allez d’abord devoir comprendre si vous êtes plus sensible sur la paroi inférieure ou la paroi supérieure. Effectivement, selon l’anatomie de votre partenaire, la stimulation d’une paroi plutôt que l’autre nécessitera une position plutôt qu’une autre.

Sachez que la position qui consiste pour la femme à s’asseoir au-dessus de l’homme permet presque à coup sûr de stimuler le deep spot. Peu importe la courbure du sexe de votre homme, il stimulera votre deep spot et c’est pour cela que cette position est tant appréciée. Sinon, la levrette permet une forte stimulation du deep spot quand elle est bien faite. Enfin, l’indra — quand vous êtes allongée sur le dos et que vous posez vos jambes sur les épaules de votre partenaire — est également efficace.

Comment apprendre à son partenaire à stimuler le deep spot ?

Évidemment, le deep spot n’est pas seulement stimulable lors d’une pénétration vaginale classique. Il est également tout à fait possible de le stimuler lors des préliminaires et c’est même recommandé. Cette zone étant pleine de terminaisons nerveuses, elle vous permettra de prendre beaucoup de plaisir dès les premières minutes d’un rapport sexuel.

Cependant, comme dans tout bon préliminaire, il va falloir procéder par étapes et faire les choses correctement. N’hésitez donc pas à guider votre partenaire pour qu’il ne fasse rien qui pourrait vous indisposer et vous gâcher la fête. Comme le deep spot est tout au fond du vagin, il va d’abord falloir s’assurer que celui-ci est suffisamment lubrifié pour que sa stimulation soit agréable.

Encouragez donc votre partenaire à commencer par de simples caresses, puis par stimuler votre point G pour vous mettre dans l’ambiance. Enfin, seulement quand le vagin est correctement lubrifié, il pourra y insérer un ou deux doigts presque entiers pour atteindre le deep spot. Évidemment, cette stimulation accompagne parfaitement un cunnilingus !

Avec ou sans sex toy, comment stimuler soi-même son deep spot ?

Si votre partenaire stimule correctement votre deep spot lors des préliminaires, vous devriez découvrir un plaisir intense que vous aurez sans doute envie de vous procurer vous-même lorsque vous vous masturbez. Cependant, si le deep spot est peu connu des femmes elles-mêmes, c’est notamment parce qu’il est presque impossible à atteindre soi-même.

Effectivement, pour une femme seule, atteindre le deep spot avec ses doigts nécessite de se tordre le poignet de telle sorte qu’il est impossible de parvenir à le stimuler suffisamment longtemps pour atteindre un orgasme. Voilà pourquoi l’usage du sex toy est souvent recommandé. Dans l’idéal, prenez-le courbé pour qu’il stimule la paroi de votre choix et, surtout, vibrant pour des sensations intenses faciles à obtenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *