Une montre minimaliste à cadran

Les montres à cadran, intemporelles…

Je trouve le marché des montres à cadran absolument fascinant. Malgré les avancées technologiques et la multiplication des objets connectés, elles restent numéro un des cadeaux préférés des hommes. Les montres intelligentes peinent en effet à se répandre et les montres traditionnelles restent intemporelles grâce à leur sobriété et leur classe.

Gage de qualité

En effet les montres à cadran font partie d’un marché stable et avéré de qualité. Développées depuis des siècles, la technologie de la montre à cadran est fixe et malgré les quelques évolutions et différences entre les grandes marques, leur système de fonctionnement est similaire et prouvé efficace, offrant ainsi un gage de qualité à ses porteurs.

Le design de ces montres classiques est en effet validé par l’exigence des années et fait du temps qui passe un charme intemporel. Le sérieux des fabricants garantit expertise, authenticité et conformité et leur savoir-faire apporte beauté, qualité et durabilité à cette technologie indémodable.

Le savoir-faire suisse volé à la France

La Suisse se veut le pays de fabrication de montres mécaniques par excellence… Mais il faut savoir que ce savoir-faire a été dérobé à la France en premier lieu. En effet, l’école d’horlogerie de Besançon, actuellement Lycée Jules Haag, était pendant bien longtemps la seule école d’horlogerie en France et les connaissances du domaine se sont peu à peu répandues jusqu’à la Suisse, qui a su faire fleurir le marché bien plus vite que nous autres Français.

L’art de la montre à cadran est donc bel et bien originaire de France : certaines marques comme les montres Jaz produisent leurs articles d’horlogerie depuis presque un siècle ! Ce n’est pas pour rien que la France est synonyme de classe à l’étranger. Les outsiders voient en effet les Français comme des personnes élégantes et raffinées et notre culture de la montre y est sans doute pour quelque chose.

Plus faciles à réparer

Contrairement à ces montres à cadran, les montres connectées sont très récentes et en évolution technologique constante, leur système de fonctionnement varie grandement d’une marque à l’autre et rien ne nous assure leur bonne qualité.

Par exemple, si ma montre à cadran tombe en panne, il me suffit de trouver un professionnel de la montre qui saura la réparer quelle que soit la marque. Alors que si c’est une montre connectée, il me faudra retourner vers le vendeur d’origine pour qu’il l’examine, le verdict final étant souvent le renouvellement de la montre plutôt que la réparation, société de consommation et obsolescence programmée obligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *