Mon sac à main

Mon sac à main, ce bordel organisé

Toutes les femmes ont le même sac à main que moi, j’en suis sûr, c’est le cas chez mes copines du moins. Vous savez, c’est ce grand fourre-tout qui peut paraître bordélique au premier abord, mais où tout est en fait bien rangée à sa place.

Un truc que les hommes ne peuvent comprendre

C’est en voyant passer une actualité qui annonçait que Céline Dion lançait sa propre ligne de sacs à main que j’ai eu envie de vous parler de cette petite chose qui ne me quitte jamais et qui, quand je l’oublie, me fait me sentir nue, mon sac à main. Pour certains de mes proches, exclusivement des hommes, ce n’est rien d’autre qu’un grand cagibi qui n’a aucun sens et qui est sale, mais pour moi, c’est un véritable sac de Marie Poppins où tout est bien ordonné et chaque chose à sa place.

Effectivement, au premier abord, je peux comprendre tous ces hommes qui ne nous comprennent pas, nous les femmes. Il est vrai que quand je prends la motivation de vider mon sac et de le nettoyer, je m’aperçois quand même que la saleté est bien présente. Mais en vérité, au quotidien, je n’y fais pas attention et ce n’est absolument pas un nid un microbes. Le premier qui vient à me le redire, ça va barder !

Lire aussi : C’est la rentrée, c’est parti, on se range et on avance !

Que trouve t-on dans mon sac ?

Ca aussi, on me dit souvent que j’ai tout et n’importe quoi dans mon sac, mais je ne suis pas d’accord. D’abord, celui-ci n’est pas assez grand pour tout y mettre, donc on ne peut dire ça. Ce sac, je ne l’ai pas depuis longtemps et je l’ai trouvé en me promenant sur ce site. Il s’agit d’un sac imprimé avec des motifs divers et variés et il est tout petit, comme mon placard à chaussures. Ensuite, je n’y mets vraiment que ce qui est indispensable à mon bien-être quotidien.

On y trouve donc mon porte-monnaie avec mes papiers, quelques ustensiles indispensables pour me maquiller, un gel désinfectant, mon nécessaire pour fumer, un petit cendrier de poche, des mouchoirs, des tickets de caisse, un string et une serviette hygiénique (on en sait jamais), un sac poubelle (pareil) et c’est à peu près tout. Certes, cela peut paraître beaucoup, mais c’est vraiment le minimum vital. Croyez bien que si je pouvais en mettre plus je le ferai, mais comme toutes les femmes, je suis mesuré et réfléchie et je ne vais pas y mettre n’importe quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *