Table de Noël

Mon repas de Noël, je vous raconte tout !

Cette année, pour fêter Noël, je reçois ma petite famille à la maison. Nous serons nombreux autour de la table car, mes parents, mes deux frères ainsi que ma sœur, seront présents. J’ai donc décidé de les surprendre en cuisinant un repas goûteux et sain, pour éviter les indigestions de fin d’année. Je vous explique donc mon programme en exclusivité !

Une entrée légère

Après un apéritif plutôt classique, avec une montagne de toasts de foie gras et de saumon, ainsi que de petits feuilletés aux cèpes, j’ai opté pour une entrée aérienne, en préparant une mousse de potiron, pour être en accord avec la saison hivernale. Je vais faire revenir des morceaux de pain marinés à l’huile d’olive et aux herbes pour accompagner mon entrée.

C’est avec un siphon que je vais réaliser les mousses que je disposerai ensuite dans des petites verrines. Pour rendre ce plat encore plus festif, vous pouvez décorer le bord des verrines avec du sucre coloré rouge, argenté ou doré. C’est à vous de voir en fonction de votre décoration de Noël !

Un plat savoureux à souhait

Pour changer de mes vieilles habitudes, j’ai laissé tomber mon four traditionnel et les recettes de ma grand-mère. En effet, j’ai eu envie de tester le wok électrique lorsque j’ai découvert ses nombreux avantages sur Journal de Cuisson. Je vais quand même m’entraîner avant, afin de maîtriser parfaitement la recette que j’ai sélectionnée. Il serait bien dommage de se retrouver sans plat de résistance à Noël ! Donc, pour en revenir à mon idée de repas sain, j’ai choisi de préparer un sauté de poulet aux légumes.

Deux jours avant les festivités, je vais faire mariner mon poulet dans de la sauce soja avec des épices. Concernant les légumes, je vais éplucher et couper mes carottes ainsi que mes poivrons et mes oignons la veille et les conserver dans une boîte bien hermétique. Le jour-J, il ne me restera plus qu’à les jeter dans le wok préalablement huilé (légèrement bien sûr).

Un dessert givré

Après l’incontournable plateau de fromage familial, il ne nous reste qu’à bien terminer ce repas sur une note sucrée. Pour continuer à faire des surprises à mes invités, j’ai voulu jouer sur des saveurs opposées : la douceur et l’acidité. Ainsi, on part sur une bûche avec deux ingrédients que j’adore, le citron et le marron. Ma bûche glacée sera accompagnée de macarons aux chocolat et à la framboise pour plus de gourmandise.

Je suis bien contente cette année, car je vais pouvoir préparer mes plats la veille, même deux jours avant dans le meilleur des cas. De cette façon, je pourrais profiter du réveillon de Noël avec ma famille sans avoir la tête dans le four toutes les cinq minutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *