Groupe de Millénials devant un ordinateur

Les Millennials soutiennent le Bitcoin et s’opposent aux banques ?

J’avoue, je fais partie de la Génération Y. J’ai très peu été intéressée par les cryptomonnaies, jusqu’au jour où j’ai remarqué que le Bitcoin est devenu un moyen de paiement dans certains magasins physiques et certaines boutiques en ligne. D’ailleurs, un sondage a révélé que 45 % des Millénnials sont pour le Bitcoin et s’éloignent des banques et de la monnaie fiduciaire.

Le Bitcoin, instigateur de la révolution monétaire ?

Il y a une dizaine d’années, le Bitcoin (BTC) était encore inconnu de la plupart d’entre nous. Aujourd’hui, c’est une monnaie digitale très populaire et de plus en plus prisée. Les Millénnials n’y sont pas pour rien. En effet, ces personnes nées entre 1985 et 2000 s’intéressent de plus près aux cryptomonnaies telles que le Bitcoin, l’Ethereum, le Ripple, le Libra, etc et deviennent plus réticents face aux banques.

Par exemple, selon une étude, en 2017, 30 % des Millénnials préféraient invertir 1000 dollars dans le Bitcoin que dans la monnaie fiduciaire. En 2020, ce sont 53 % d’entre eux qui s’en remettent à la première monnaie digitale du marché.

Par ailleurs, on peut citer le fait que la crise financière de 2008 a été un des facteurs à l’origine de la création du Bitcoin et qu’elle a fortement contribué à sa réputation. Avec le temps, le BTC est devenu un actif traditionnel. Il se positionne même comme une valeur refuge, à l’instar de l’or.

Le BTC est-il à l’origine de la méfiance face aux banques ?

Même si le BTC a été critiqué de nombreuses fois depuis sa naissance en 2008, c’est la première monnaie numérique a avoir connu de multiples améliorations. Bien qu’on ne connaisse pas la réelle identité du créateur du BTC, il est nommé Satoshi Nakamoto. Sa motivation première fut la perte de confiance en l’actuel système bancaire, à la suite du krash de 2008. On ne peut donc pas affirmer que la monnaie digitale soit à l’origine de la méfiance face aux organismes bancaires.

A ce jour, 45 % des Millénnials considèrent que le Bitcoin est une valeur refuge. D’ailleurs, depuis la crise du Covid-19, il a gagné en volatilité. Néanmoins, pour investir ou trader correctement, les plus jeunes manquent encore de connaissances et de bases solides.

Pourquoi le Bitcoin est-il intéressant en 2020 ?

Le BTC est la première monnaie numérique du marché mais aussi celle en qui les Millénnials placent leur confiance. Si on estime que près d’une personne sur deux qui se situe dans cette tranche d’âge souhaite investir, c’est également en raison des fluctuations constantes depuis le début de l’année 2020. Pour les traders, une telle volatilité est intéressante. Toutefois, le BTC se positionne surtout comme un investissement à long terme. En effet, les divers investisseurs misent sur une future explosion du cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *