Robot français

La France est très en avance dans le monde de la robotique

Beaucoup de spécialistes de la question et de futurologues en tous genres le répètent depuis plusieurs années : la robotique sera l’enjeu du siècle et participera à redessiner les rapports de forces internationaux. En la matière, les Français conservent une bonne position et enchaînent les innovations, autant dans le secteur industriel que dans l’armement. Petit tour d’horizon.

Un robot fourmi : le premier robot sans GPS

L’immense majorité des robots que vous avez vue jusqu’à aujourd’hui, dans des vidéos ou en vrai, se déplacent grâce à un GPS interne. Certes, ils ont également des capteurs qui leur permettent d’éviter les obstacles et de réagir à leur environnement, mais ils parviennent à se situer dans l’espace grâce à un GPS. Or, une équipe de chercheurs français vient d’inventer un robot sans GPS.

Ce petit robot est inspiré d’une fourmi qui vit dans le désert et ne peut pas utiliser de phéromones pour repérer l’entrée de sa fourmilière. Le robot, comme la fourmi, utilise la lumière polarisée des ultra-violets pour se repérer. Une belle avancée qui pourrait équiper bientôt les voitures autonomes et d’autres robots de livraison.

Des avancées techniques importantes

Voilà plusieurs années que le robot français a amélioré les chaînes de production de nombreuses usines. En la matière, les robots adaptables et autonomes sont particulièrement populaires et représentent une innovation importante dans le monde de l’industrie qui a permis de soulager beaucoup de travailleurs de tâches pénibles et répétitives. La France en produit et en consomme des quantités importantes depuis des années désormais.

Cependant, les chercheurs dans l’Hexagone ne se sont pas arrêtés à cette belle victoire industrielle et ils tentent constamment de repousser les limites de la robotique. Ce robot sans GPS, même s’il présente l’inconvénient de ne pas fonctionner la nuit, est un digne représentant de cette volonté farouche d’innover toujours plus, pas à pas et sans relâche.

Le premier sniper robot est français

Évidemment, les applications de la robotique ne sont pas toutes pacifiques et agréables à considérer. Une PME française vient, par exemple, d’annoncer avoir développé le premier robot sniper au monde. Ce robot est téléguidé par un opérateur à distance et pourrait ainsi être utilisé par l’armée pour éviter de mettre ses hommes en danger.

La PME en question espère que son robot intégrera bientôt les rangs de l’armée française. La précision de ces tirs est si importante, que le robot peut être utilisé pour neutraliser une cible sans la tuer. Avec lui, il n’y aurait plus de place à l’erreur humaine et chaque cible pourrait être capturée vivante sans difficulté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *