Prévoyance

L’importance d’une prévoyance lorsqu’on est auto-entrepreneur 

Hello les filles ! Aujourd’hui je reviens sur un sujet un peu plus professionnel puisqu’il s’agit de la prévoyance à avoir selon notre statut juridique. Et vue que je sais que de nombreuses femmes parmi nous sont de vraies chefs d’entreprises, je vous donne ici quelques petites astuces afin de mieux vous protéger. Lorsqu’on est auto-entrepreneur, on bénéficie d’une protection sociale qui ne permet cependant pas de couvrir l’intégralité de nos besoins. Afin d’assurer notre protection et celle de nos proches, il est alors conseillé de souscrire un contrat de prévoyance individuelle.

Pourquoi se protéger ?

Lorsqu’on décide de faire partie des entrepreneurs indépendants, nous sommes affiliés au régime fiscale spécifique à l’entreprise individuelle. Nous sommes alors responsables des charges et des dépenses occasionnées par l’exercice de notre activité. Cela annule donc toute distinction entre le patrimoine privé et le patrimoine professionnel. Nous ne formons alors plus qu’un avec notre entreprise. Cette fusion peut alors s’avérer risquée puisqu’en cas de difficultés financières, nos biens sont susceptibles d’être saisis. Il faut alors prendre des précautions préalables afin d’assurer ses arrières.

Protéger son patrimoine

Pour pouvoir protéger son patrimoine, un auto-entrepreneur a le choix entre deux solutions : la déclaration d’insaisissabilité et la séparation des biens.

La déclaration d’insaisissabilité

La déclaration d’insaisissabilité est un acte authentique à faire rédiger par un notaire. Bien que ce dernier comporte un coût (entre 300 et 500€), cela permet de mettre votre résidence principale à l’abri des éventuels créanciers. Cela couvre également tous nos biens fonciers bâtis et non bâtis.

La séparation des biens

La séparation des biens, aussi appelée séparation des corps, concerne uniquement les personnes mariées. Il s’agit d’un régime matrimonial capable de protéger notre patrimoine personnel en optant pour la séparation des biens. Cela signifie donc qu’en cas de saisie de biens, votre conjoint est légalement protégé des éventuelles poursuites judiciaires des créanciers.

La prévoyance individuelle

Si l’on est auto-entrepreneur, on est assez mal lotis sur le plan de la protection sociale, d’autant plus que le poids de nos cotisations sociales est assez conséquent, bien que moins lourd que la plupart des autres statuts. Il est alors très important voir primordial de se protéger en souscrivant un contrat de prévoyance afin de se couvrir en cas d’accident, d’incapacité ou de décès. De plus, nous devons prendre en charge l’intégralité de notre contrat de complémentaire santé ou prévoyance. N’hésitez pas à consulter des professionnels qui sauront vous éclairer sur les meilleures décisions à prendre selon votre activité, votre situation mais également vos besoins. C’est une étape primordial dans la vie d’un entrepreneur individuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *