Cheveux cassants

Fabriquer son shampoing maison pour cheveux secs ou cassants

Salut les filles ! Je vous propose aujourd’hui de s’attaquer aux recettes de shampoings maison pour cheveux secs ou cassants, histoire de résoudre un problème qui nous concerne toutes. La plupart sont composés à base d’œufs, mais, comme on va le voir, ce n’est pas la seule option !

Shampoing à l’œuf, rhum et miel

Oui, vous avez bien lu, c’est un shampoing au rhum. Sur le papier, ça semble étrange, plus proche de la recette de gâteau que du produit cosmétique, et pourtant, ça marche de façon surprenante. Il s’agit d’une variation, très simple, du shampoing maison pour cheveux normaux.

Pour ce shampoing maison naturel, vous avez besoin de deux jaunes d’œufs, d’une cuillère à café de miel et une autre de rhum. Ne gâchez pas une bouteille d’excellence pour l’occasion, une flasque de rhum basique suffit amplement – à moins de désirer s’en accorder un verre au passage. Vous n’avez qu’à mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte uniforme, puis à appliquer le produit, par petites quantités progressives, tout en massant votre cuir chevelu. Surtout, laissez bien reposer 5 minutes pour que ça agisse. Vous n’avez plus qu’à rincer vos cheveux à l’eau froide ou tiède, et vous êtes parée d’ici la prochaine session.

Notez que, pour cette recette comme pour les suivantes, vous pouvez faire d’une pierre deux coups : le blanc d’œuf peut s’utiliser comme masque de beauté – ou, si vous êtes gourmande et savez cuisiner, pour faire de délicieuses meringues. On n’a de cesse de le dire, mais quand il s’agit de faire ses produits maison, rien ne se perd !

Shampoing à l’œuf, au yaourt et au citron

Dans cette recette spéciale pour cheveux cassants, vous avez besoin de deux jaunes d’œufs, d’un yaourt nature en pot, et de quelques gouttes de jus de citron. Battez les premiers dans un saladier, puis incorporez le reste en mélangeant bien à l’aide d’une fourchette ou d’un fouet. L’aspect initial est assez pâteux et informe, mais vous verrez que vos cheveux gagneront en brillance de façon étonnante.

L’application sur les cheveux se fait comme précédemment, idem pour le rinçage.

Shampoing au miel et au savon de Marseille

C’est connu, le miel et le savon de Marseille possèdent tous deux des propriétés extraordinaires pour le corps humain. Le premier, imputrescible, est utilisé comme base dans de nombreux remèdes traditionnels – non, ne me parlez pas de grog ! –, notamment pour constituer des pansements sur les plaies ouvertes. En matière de pouvoir guérisseur, c’est pas trop mal, pas vrai ? Quant au second, élaboré à partir d’ingrédients 100 % naturels, il est d’une grande aide pour les maladies de peau, surtout pour celles et ceux qui souffrent d’une peau sèche. Autant dire que, pour soigner des cheveux secs ou cassants, envisager une combinaison des deux semble tout à fait logique.

Cette recette est un peu plus technique que les précédentes. Lancez un bain-marie, dans lequel vous mélangerez une cuillère à soupe de savon de Marseille râpée, une cuillère à café d’huile d’olive et une autre (généreuse) de miel. Lorsque vous obtenez une pâte homogène, vous devez alors ajouter lentement 10 cl d’eau bouillante, sans cesser de mélanger. Attention à ne pas vous brûler dans la manœuvre dans un moment d’inattention. Surtout, laissez bien refroidir ce shampoing maison avant de l’utiliser sur votre cuir chevelu.

Shampoing maison aux copeaux de savon

Il existe une variante, qui me plaît beaucoup par son côté « petit chimiste ». Vous avez besoin de savon de Marseille, d’huile d’amande et d’huiles essentielles (choisies spécialement pour soigner ses cheveux secs).

Râpez votre savon pour obtenir 115 g de copeaux (quantité pour un litre de shampoing). Faites bouillir un litre d’eau dans une casserole. Lorsque cette dernière est à ébullition, versez les copeaux de savon et assurez-vous qu’ils se dissolvent entièrement. Une fois cela fait, versez 60 ml d’huile d’amande et 8 ml d’huiles essentielles, mélangez vigoureusement, puis laissez refroidir le liquide obtenu. Vous n’aurez plus qu’à transvaser le tout à l’aide d’un entonnoir dans une bouteille, et le tour est joué !

Seul bémol à cette recette : le nettoyage de la casserole, assez pénible, car il y a parfois du dépôt qu’il faut décoller des bords. Mais hormis ce défaut, j’apprécie la possibilité de varier les huiles essentielles, et donc le parfum du shampoing. Si vous aimez joindre l’utile à l’agréable, et, qui sait, surprendre votre partenaire, c’est l’idéal !

Derniers conseils pour votre shampoing maison

Dans la mesure où les recettes proposées sont des shampoings maison, il est important d’en connaître les limites, notamment de conservation. Puisque vous n’utilisez aucun élément chimique, je vous déconseille fortement de les garder plus de 48 h, sauf pour la dernière recette. Dans la mesure du possible, élaborez vos shampoings juste avant de vous en servir. Cette recommandation vaut autant pour les recettes dédiées aux cheveux cassants qu’aux cheveux normaux.

J’espère que cet article vous a aidées ! Si vous avez d’autres astuces pour des shampoings maison pour les cheveux secs, je suis preneuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *