Une femme

Dermopigmentation des sourcils : ce qu’il faut savoir

L’épilation des sourcils permet seulement d’éliminer les poils indésirables mais elle ne permet pas de redessiner un sourcil trop clairsemé. En effet, il n’y a que la technique de dermopigmentation qui permet d’obtenir un beau sourcil à la fois modelé et naturel. Le tatouage du derme semi-permanent permet d’obtenir l’illusion d’un sourcil parfait. Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur cette technique qui séduit de plus en plus de femmes.

Le choix du salon

Actuellement, beaucoup de femmes optent pour les sourcils poudrés qui donnent un résultat beaucoup plus naturel avec la technique de dermopigmentation. Cela offre un rendu adapté au visage de chacune grâce à un effet ombré/dégradé.

Cependant, il faut savoir qu’il est indispensable de choisir un bon salon pour la réalisation de cette prestation. En effet, vous devez vous rendre dans un établissement sérieux qui respecte les règles d’hygiène pour le maquillage semi-permanent.

De plus, les praticiennes doivent être expérimentées et diplômées. Pour que le résultat soit naturel et structuré, différentes étapes doivent être respectées. Autrement dit, l’esthéticienne doit être formée à la dermopigmentation sinon il vaut mieux passer votre chemin. N’oubliez pas qu’il s’agit de votre visage et que si c’est raté, il faudra le supporter pendant un long moment même si ce n’est pas définitif.

La bonne technique

La dermopigmentation est un maquillage permanent ou semi-permanent. La technique est réalisée avec une aiguille stérile qui permet d’appliquer un pigment sur la couche superficielle de la peau. C’est comme un tatouage mais c’est beaucoup moins profond.

On pourrait presque parler de tatouage superficiel. Grâce à cette technique, vous pouvez profiter d’un sourcil maquillé en permanence. De plus, cela permet de dissimuler les trous, les poils qui ne poussent pas et même les cicatrices.

Les étapes de réalisation

La séance de dermopigmentation se déroule de cette façon et dans cet ordre :

  • discussion avec l’esthéticienne sur le résultat attendu ;
  • épilation des sourcils pour travailler la forme ;
  • choix du pigment en fonction de la couleur naturelle des sourcils ;
  • choix de la forme ;
  • dermopigmentation.

Le résultat

Si vous avez choisi le bon salon, le résultat ne pourra que vous satisfaire. Vous verrez tout de suite que le maquillage des sourcils offre beaucoup de caractère à votre visage. Et pour sublimer encore plus votre regard, vous pouvez compléter cette prestation avec d’autres proposées en salon comme l’extension de cils par exemple. Pour savoir ce que vous pouvez faire, n’hésitez pas à demander conseil à votre esthéticienne. Elle pourra vous orienter au mieux vers les prestations adaptées à vos besoins.

La durée de la séance

Pour une séance de dermopigmentation des sourcils, il faut compter environ 2h00. Détendez-vous et profitez du moment, vous verrez que le résultat vaut vraiment le coup !

Le prix de la prestation

En ce qui concerne les tarifs, il faut dire que la prestation reste un peu chère mais c’est le prix qu’il faut y mettre pour avoir un service de qualité qui sera quand même assez durable. Ainsi, pour une dermopigmentation classique (poil à poil), il faut compter 350 euros. Ici, l’esthéticienne redessine des poils pour un résultat très naturel.

Pour un effet plus doux, vous pouvez opter pour le sourcil poudré qui offre un rendu ombré ou dégradé. Le tarif pour cette prestation est de 299 euros. De plus, sachez que la première retouche est généralement gratuite dans tous les salons.

La dermopigmentation est-elle douloureuse ?

En ce qui concerne la douleur, il faut savoir qu’il s’agit d’un maquillage permanent mais non définitif. Autrement dit, cela fait moins mal qu’un tatouage définitif mais cela fait tout de même assez mal.

La douleur est propre à chacun mais oui cela est assez douloureux. Pendant la séance, le pistolet est passé 3 ou 4 fois. C’est donc douloureux mais cela reste très supportable. Sachez qu’il est aussi possible d’appliquer une crème anesthésiante avant la séance pour que cela fasse moins mal si vous êtes vraiment sensible à la douleur.

L’entretien et les soins

Pour entretenir vos sourcils après la séance de dermopigmentation, vous devez nettoyer la zone avec un savon doux ou avec une eau micellaire au moins une fois par jour. Après le nettoyage de la zone, vous pouvez appliquer une crème cicatrisante comme la Cicatryl. Nous vous conseillons d’en appliquer au moins 3 fois par jour pendant 4 jours pendant 1 semaine.

De plus, il ne faut surtout pas gratter vos sourcils pendant la période de cicatrisation. Et évidemment ne pas faire de gommage ou de peeling et ne pas s’exposer au soleil pendant 10 jours. Il faut savoir que la dermopigmentation s’estompe après la cicatrisation. Ne soyez donc pas impressionnée si le résultat semble foncé au début, il va s’estomper après la cicatrisation pour donner le résultat final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *