La prise d'empreintes digitales à l'arrivée aux USA

Comment un pote s’est fait refouler des USA…

Il y a quelques mois de ça, il est arrivé une mésaventure pas très sympa à un pote aux USA, du moins à l’aéroport. Je vous raconte son histoire en espérant qu’elle puisse vous servir pour vos prochaines escapades sur le territoire Américain et que vous ne vous retrouviez pas à bord du prochain avion direction maison.

Du rêve américain au cauchemar

Après des mois de préparation, ça y est, mon pote Adrien prend enfin son envol pour les USA. Il en rêve depuis longtemps et c’est avec toutes ses petites économies, billets et passeport en main, ainsi qu’avec tous les documents administratifs nécessaires, qu’il prend la direction de l’aéroport de Genève, destination New-York.

Après 12h de vol, le voilà enfin sur le sol Américain, rempli de joie, mais pas pour longtemps. Il a donc rempli les formulaires fournis par les douanes (un blanc, un vert), vous savez, le formulaire interminable composé de questions du type « Avez-vous été, dans le passé ou actuellement, impliqué dans des affaires de terrorisme ? ». Bien entendu, c’est tout naturellement qu’il a répondu « Non ».

Ensuite, vient l’entretien avec un agent de l’immigration qui vous prend alors en photo et relève vos empreintes digitales, ne vous inquiétez pas, c’est normal. C’est à ce moment là que les choses ont commencé à mal tourner : le passage en douane lui a été refusé. A la question « L’ESTA permet-il d’éviter de se faire refouler des USA ?« , la réponse est donc « En théorie, oui, mais en pratique, ça dépend ».

Bref, il s’est vu tout simplement embarquer dans le prochain avion direction Genève, sans aucun argument concernant son refus d’entrée sur le territoire. Mon pote est rentré chez lui, triste comme tout et sombrement dégoûté.

Quelques conseils pour éviter la crise

Étant donné que je vous aime bien et que je ne souhaite à personne une telle aventure, je vous donne quelques conseils :

Première chose à faire si vous souhaitez partir en séjour aux USA pour moins de 90 jours : faire une demande d’attestation ESTA, qui signifie Electronic System for Travel Authorisation. C’est le document qui vous permettra de prendre l’avion direction les States. Be careful ! Il ne garantit pas le passage en douane à l’arrivée, Adri vous le confirme !

Ensuite, avoir un passeport valable 6 mois minimum, les passeports d’urgence ne sont pas acceptés ! Il faut aussi que vous soyez solvable, c’est mieux !

Finalement, gardez le sourire lors du passage à l’immigration, ne faites pas de blagues aux douaniers, restez calmes et détendues et vous pourrez aller faire les belles dans l’Upper East Side ou voir l’Empire State sans aucun souci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *