Un tawashi

Comment fabriquer facilement un tawashi ?

Sur internet, les bonnes pratiques écologiques et les nouvelles tendances ont la côte. Depuis plusieurs années déjà, les DIY écologiques ne cessent de fleurir sur la toile. En effet, de très nombreux tutoriels pour fabriquer soi-même des objets réutilisables émergent. La consommation à l’excès n’est plus à la mode. Ainsi, pour se débarrasser des éponges jaunes que l’on connaît tous, il est possible de fabriquer soi-même son éponge écolo. Cette dernière est surnommée “Tawashi”. Je vais vous dire tout ce qu’il faut savoir sur cette éponge et comment en fabriquer une soi-même.

Quelles sont les origines du Tawashi ?

Utiliser des textiles et des tissus soi-disant “irrécupérables” pour faire une éponge ? C’est bien la définition même du tawashi. Tout droit venu du Japon, la traduction de tawashi signifie “brosse à laver” ou “lavette”. De ce côté de la planète, cet objet DIY est très répandu. En effet, pas question d’utiliser une éponge industrielle jaune et verte. L’éponge tawashi est née d’une idée simple : le recyclage et la récupération peuvent donner naissance à des objets utiles au quotidien, et bien meilleurs pour la planète.

Ainsi, le tawashi est né. Créée à partir de bouts de tissu, ou de fils, ou encore de différentes matières textiles, cette drôle d’éponge très répandue au Japon s’utilise sans liquide vaisselle industriel.

Pourquoi est-elle plus écologique qu’une éponge classique ?

L’éponge classique est un véritable… Nid à bactéries. Vous avez bien lu, cet objet utilisé au quotidien pour nettoyer, abrite en réalité des invités bien particuliers. En effet, de nombreuses études révèlent que les éponges industrielles contiennent des centaines de milliers de germes et de bactéries. Certaines de ces bactéries sont dangereuses pour l’homme. De plus, il n’existerait pas de solution efficace pour désinfecter une éponge classique, la seule solution serait d’en changer chaque semaine !

Ainsi, l’éponge que nous connaissons tous s’avère être finalement peu “saine”. Mais cette dernière a bien d’autres mauvais côtés… En effet, l’éponge est aussi un véritable fléau pour la planète. Sa fabrication implique l’utilisation de nombreuses ressources dont des combustibles pétroliers. Par ailleurs, l’éponge est un produit jetable qu’il faut régulièrement changer, cela n’est donc pas du tout compatible avec un mode de vie écologique !

Pour contrer cela, l’utilisation du tawashi s’est largement démocratisée. Cet objet réutilisable s’inscrit parfaitement dans une démarche écologique et zéro déchet. Pourquoi ? Tout simplement car le tawashi permet de réutiliser des textiles qui ne servent plus. Ainsi, la “récup” permet d’éviter de filer au supermarché chaque semaine ou chaque mois.

Mais le tawashi n’est pas seulement plus économique par cet aspect… Les tawashis sont aussi plus durables dans le temps ! Ces derniers ont une durée de vie 6 fois supérieure à celle des éponges classiques.

Comment fabriquer un tawashi ?

Plusieurs techniques existent pour fabriquer vos propres tawashis. En effet, selon le tissu choisi, la façon de procéder peut varier. C’est aussi là l’un des avantages des tawashis, il est possible d’en créer à partir de très nombreux textiles ou vêtements : collants, jean, maille… Pas de panique, si les DIY ont tendance à vous effrayer, ce petit tutoriel s’avère particulièrement facile à réaliser. En quelques minutes vous pourrez fabriquer votre propre éponge !

Tout d’abord, pour réaliser votre tawashi, vous devez rassembler le matériel et les éléments suivants :

  • Une planche de bois
  • 20 clous
  • Un marteau
  • Des boucles de 3 cm de large dans le tissu de votre choix (chaussettes, collants ou encore legging)

Place à la pratique, voici la marche à suivre pour réaliser facilement vos tawashis

  • Tracez un carré de 10 à 20 cm de côté (à vous de choisir la taille de votre éponge).
  • Sur chacun des côtés, disposez un clou tous les 2 cm.
  • Prenez les boucles de tissu et déposez-les dans le sens de la largeur sur les clous.
  • Recommencez l’opération dans le sens de la longueur, en passant les bandes une fois au-dessus, puis une fois en-dessous des autres bandes.
  • Il est maintenant temps de sécuriser les bords et de bloquer les fils. Détachez une des boucles, puis passez cette boucle dans celle située juste à côté.
  • Recommencez l’opération jusqu’à la dernière boucle qu’il faudra nouer pour sécuriser le tissage et pour créer un anneau qui vous servira à surprendre votre tout nouveau tawashi !
  • C’est déjà terminé !

Vous savez désormais comment créer vous-même vos éponges écologiques. Pour la cuisine, pour la salle de bain, pour nettoyer les sols… Les tawashis sont multifonction. Enfin, sachez qu’il est possible de les laver directement en machine pour vous débarrasser des germes et des bactéries et pour augmenter leur durée de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *