Main qui passe une carte bancaire à travers un écran de tablette

Carte bancaire virtuelle gratuite : comment l’obtenir ?

Le piratage informatique ne date pas d’hier et, depuis le confinement, on observe de plus en plus d’arnaques. Personnellement, étant une vraie shoppeuse en ligne, je me suis fait peur. C’est pourquoi je me suis renseignée sur les cartes bancaires virtuelles proposées par les banques en ligne et les banques traditionnelles.

Qu’est-ce qu’une e-carte bancaire ?

Une carte bancaire virtuelle est une carte dématérialisée, permettant de faire des achats mais qui expire une fois utilisée. Par conséquent, si vous vous faites pirater, vos données bancaires ne seront pas réutilisables. Cette e-carte vous permet donc d’acheter vos articles sur le web en toute sérénité.

Quelles banques en ligne proposent des e-cartes ?

Si vous souhaitez à tout prix avoir une carte bancaire virtuelle, vous devrez choisir la meilleure banque en ligne, ou du moins, celle qui propose ce service. D’ailleurs, j’ai trouvé un super comparatif sur Jepargneenligne.com, si vous souhaitez y jeter un coup d’oeil.

Notons tout de même que la majorité des banques facturent cette prestation (jusqu’à 52 euros pour BNP Paribas et Hello Bank). Et pour cause : les frais liés au développement de cette technologie. Certaines banques préfèrent même se concentrer sur d’autres services moins coûteux (comme le portefeuille électronique d’ING). Toutefois, il est vrai que certaines options payantes comme l’e-carte permettent de se prémunir contre les fraudes et peuvent vous éviter pas mal de soucis. Enfin, je peux vous confier que la banque en ligne Fortuneo, elle, propose la carte bancaire virtuelle gratuitement. Il vous suffit d’activer l’option « Protection Internet » depuis votre espace client et vous pourrez effectuer vos règlements via une e-carte bleue.

Comment fonctionne une e-carte ?

Pour effectuer un achat en toute sécurité avec votre e-carte, vous devez passer par un logiciel spécifique que vous pouvez télécharger depuis le site de la banque. Parfois, cette dernière propose un service nomade (appli dédiée de la banque). Il faut donc ouvrir ce logiciel ou cette application, vous identifier, indiquer le montant de la transaction, préciser la durée de validité désirée pour le numéro temporaire et utiliser ce numéro sur la plateforme de paiement. Au moment de valider la transaction, n’oubliez pas de cliquer sur l’option « e-carte bleue ». Néanmoins, tous les sites marchands ne proposent pas cette option de paiement pour le moment.

NB : même si vous avez l’impression d’utiliser une autre carte que la vôtre, l’utilisation d’une carte virtuelle revient au même que de payer avec votre carte, tout en restant protégé. Ainsi, vos plafonds de carte bancaire habituels s’appliquent comme si vous réalisiez la transaction directement avec votre CB. Si vous souhaitez en savoir plus sur les nouveautés en ce qui concerne les cartes bancaires, n’hésitez pas à lire : Quand la carte de fidélité se transforme en carte de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *