Main avec ongles manucurés

Les astuces de pro pour une manucure parfaite

Qui ne rêve pas d’avoir toujours une manucure parfaite ? Il est vrai que quand on sort de chez l’esthéticienne, on ne reconnait pas ses mains ! Une telle prestation a toutefois un certain coût, mais la bonne nouvelle c’est que vous pouvez vous faire des soins à la maison. Voici quelques astuces de pro rien que pour vous.

Le soin des mains

Bien qu’on ait l’habitude d’hydrater son visage, il est tout aussi important d’apporter une hydratation à ses mains, ses ongles et ses cuticules. Donc, une fois par semaine, quand vous avez une petite heure devant vous, vous pouvez commencer par vous laver les mains et faire un gommage doux (avec du sucre et de l’huile d’olive c’est le top). Rincez bien vos mains et appliquez un masque hydratant. Vous pouvez opter pour les « masques gants » pour plus de praticité. Une fois que l’étape du masque est terminée, vous pouvez enduire vos mains d’une crème hydratante, voire nourrissante si votre peau est très sèche.

Le soin des ongles

Il existe divers soins ongles à appliquer successivement. Tout d’abord, optez pour une eau émolliente. Après deux minutes de pose, elle va ramollir vos cuticules et les petites peaux sur le pourtour de l’ongle. A l’aide d’un bâtonnet en bois cardé avec du coton, repoussez vos cuticules et les peaux délicatement. Si besoin, utilisez une pince à envies pour couper les peaux qui dépassent. Attention, vous devez tenir votre outil de la bonne façon, c’est-à-dire bien parallèle à votre peau et rester dans l’axe. Retirez l’excédent d’eau émolliente avec un coton.

Enfin, vous pouvez passer à l’étape de l’hydratation en appliquant de l’huile cuticules. Généralement, on en trouve sous la même forme que les vernis, dans un récipient en verre avec un pinceau, ce qui facilite grandement l’application. N’oubliez pas de masser la base de vos ongles doucement pour faire pénétrer l’huile. Votre deuxième étape est terminée, vous n’avez plus qu’à laisser agir l’huile pendant une quinzaine de minutes (vous pouvez limer vos ongles en attendant).

La pose du vernis

Que vous appliquiez du vernis classique ou du vernis semi-permanent, il est préférable de dégraisser la surface de vos ongles pour une meilleure adhésion. Optez pour un dégraissant ou même un dissolvant qui sera toutefois plus agressif. Si vous avez tendance à déborder un peu, munissez-vous d’un « cuticule protector » qu’on retire comme un peeling dès que le vernis est sec (ou catalysé dans le cas du vernis semi-permanent). Ne négligez pas l’étape de la base (base coat) et de la finition (top coat), sans quoi votre vernis ne tiendra pas. Avec du semi-permanent, c’est obligatoire, à part si vous avez choisi un vernis 3 en 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *