5 jours dans le sud de l’Islande : les incontournables

L’Islande est un petit pays, mais il mérite largement tout le temps que vous pourrez lui consacrer. Si vous avez moins d’une semaine à lui consacrer, ce n’est pas grave, mais il est alors conseillé de se concentrer sur le sud de cette île extraordinaire. Louez une voiture et démarrez un road-trip unique au monde entre la capitale Reykjavik et le glacier Jokulsarlon.

Premier jour : Reykjavik

L’idéal pour un court séjour en Islande, c’est d’atterrir le plus tôt possible le matin à Reykjavik. Allez poser vos bagages à l’hôtel si vous le pouvez ou gardez-les avec vous si vous voyagez léger et que la chambre ne vous est pas ouverte avant l’après-midi. Ensuite, commencez immédiatement à parcourir cette étonnante capitale.

Reykjavik mérite largement d’y passer une semaine, voire beaucoup plus, pour découvrir toutes les merveilles culturelles qui se cachent derrière cette étonnante architecture. L’avantage, de cette ville, c’est que peu importe la saison à laquelle vous y allez, elle sera toujours bouillonnante de vie et vous ne pourrez pas vous y ennuyer.

Commencez par vous promener dans la ville et n’hésitez pas à grimper dans un bus touristique pour faire le tour plus rapidement. Pensez à vous arrêter à la célèbre cathédrale Hallgrímskirkja, à faire le tour du musée national d’Islande pour y découvrir la culture et l’histoire du pays, mais aussi à la Volcano House et au mondialement célèbre musée du Pénis.

Deuxième jour : observer les baleines et se baigner au Blue Lagoon

Après une bonne nuit de sommeil, profitez d’une dernière matinée à Reykjavik pour monter dans l’un des nombreux bateaux qui promet une excursion d’observation des baleines. Vous ne pouvez évidemment pas être sûr d’en voir, mais la promenade au loin des côtes islandaises vaut le détour à elle toute seule.

Ensuite, tournez-vous vers un service de location voiture en Islande, écoutez attentivement les conseils de conduite du loueur islandais et roulez jusqu’au Blue Lagoon au sud-est de la capitale. Dans ce décor extraordinaire, vous pouvez vous baigner dans les sources chaudes et profiter de la vue sans jamais craindre d’attraper froid, même en hiver.

Enfin, il est conseillé de se trouver un hébergement un peu plus au nord-est, près de ce que l’on appelle communément le cercle d’or. Cette zone doit son nom à tous les parcs et lieux naturels classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. En dormant dans le coin, vous économiserez du temps sur vos visites du lendemain.

Troisième jour : visite du cercle d’or

Commencez votre journée de visite des merveilles naturelles islandaises par le parc Thingvellir, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. À cheval sur deux plaques tectoniques, l’une américaine et l’autre européenne, l’activité géologique y est particulièrement intense. C’est également ici que les Islandais ont créé leur premier parlement en 930. C’est donc aussi un lieu historique majeur.

Continuez ensuite jusqu’aux chutes d’eau de Gullfoss. Souvent reconnues comme les plus belles de tout le pays, vous pourrez y admirer de nombreuses cascades, dont une étroite chute d’eau de 32 mètres au cœur d’un canyon. Selon la saison, le décor aux alentours change évidemment énormément.

Enfin, terminez votre journée avec le site géothermal de Geysir. Vous pourrez y observer parmi les plus impressionnants geysers du monde, notamment le célèbre Strokkur. Depuis plus de 10 000 ans, il crache régulièrement son eau bouillante pour nous rappeler toutes les forces qui s’agitent et se combattent en permanence sous nos pieds.

Quatrième jour : la côte sud et le village de Vik

Lors de votre quatrième jour, roulez jusqu’à atteindre la côte sud. L’idéal, c’est d’avoir pu passer la nuit dans le charmant et pittoresque village côtier de Vik. Ainsi, vous pourrez le visiter rapidement le matin et continuer votre visite de la côte.

S’il y a bien quelque chose qu’il ne faut pas manquer dans la région, c’est la plage de sable noir Reynisfjara au pied du village de Vik. Il n’y a pas grand-chose à y voir, mais le spectacle est surréaliste et plutôt époustouflant.

Enfin, prenez votre voiture et roulez jusqu’à la lagune glaciaire de Jokulsarlon. Elle se trouve à deux heures de voiture, mais elle sera la parfaite étape finale pour votre court séjour. Dans un paysage à couper le souffle, vous pourrez profiter des nuits ensoleillées en été et des aurores boréales en hiver. Bref, vous ne regretterez pas d’avoir donné sa chance à ce pays hostile et miraculeux.

Cinquième jour : dernières visites et départ

Si vous avez pu prendre votre avion en fin de journée, voire en soirée, alors vous pouvez profiter de votre journée pour visiter encore un peu le pays. Rentrez à Reykjavik par la fameuse route circulaire qui fait tout le tour du pays et prenez le temps de vous arrêter autant que vous le souhaitez en chemin.

Si vous avez loupé quelque chose à Reykjavik, prenez également le temps d’y retourner pour y passer un dernier moment. Enfin, rendez votre voiture à l’aéroport pour gagner du temps et prenez votre avion. Cinq jours, c’est court, mais c’est suffisant pour un premier voyage et pour découvrir les charmes de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *